L'Homme doré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Homme doré
Publication
Auteur Philip K. Dick
Titre d'origine The Golden Man
Langue Anglais américain
Parution Drapeau : États-Unis ,
If
Traduction française
Traduction France-Marie Watkins
Parution
française
Intrigue
Genre Science-fiction

L'Homme doré (titre original : The Golden Man) est une nouvelle de science-fiction de Philip K. Dick, publiée pour la première fois en dans le magazine If. Elle est écrite la même année que Progéniture et Petit déjeuner au crépuscule.

Publications[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle a été publiée pour la première fois aux États-Unis dans le magazine If d'.

Elle a été traduite en français par France-Marie Watkins et publiée dans le recueil de nouvelle du même nom (L'homme dorée, 1982).

En 1996, elle est de nouveau traduite par Hélène Collon et publiée dans Nouvelles 1952-1953 (Denoël, collection "Présences").

Résumé[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle raconte l'histoire d'un mutant qui, pour échapper à ses poursuivants, use de deux pouvoirs majeurs. Le premier lui permet de voir l'avenir deux minutes à l'avance et d'échapper ainsi quasi magiquement à ses ennemis. Le second réside dans sa peau dorée et sa plastique exceptionnelle qui lui permettent de séduire toutes les femmes. Ces deux pouvoirs lui donnent un avantage de survie prédominant sur l’humain normal. Toutefois, il ne manque à cet être exceptionnel qu'une seule qualité, jugée inutile par l'évolution sélective et semble-t-il d'après l'auteur non essentielle au regard de la gent féminine : l'intelligence.

Adaptation[modifier | modifier le code]

L'Homme doré a été librement adapté au cinéma dans le film Next (2007).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]