Hélène Collon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collon.

Hélène Collon est une traductrice littéraire française, née le [1] à Toulouse (31). Elle vit à Paris. Elle est titulaire d'une Maîtrise de Traduction et d'un D.E.A. de Langue et Littérature des Pays anglophones obtenus à Paris III et IV.

Traductions[modifier | modifier le code]

Elle a d'abord traduit de nombreux auteurs de science-fiction et de fantastique moderne, dont Brian Aldiss (L'Hiver d'Helliconia), Scott Baker, Iain M. Banks (L'Homme des jeux, L'Usage des armes, Une forme de guerre, Clive Barker (Abarat), Ray Bradbury (La Baleine de Dublin, ...Mais à part ça, tout va très bien, Train de nuit pour Babylone, Les Garçons de l’été), Christopher Priest (Une femme sans histoires, Robert Silverberg, Jack Finney (Le Voyage de Simon Morley, Grand Prix de l'Imaginaire catégorie "Roman étranger", 1994), Jonathan Carroll, Harlan Ellison (Dérapages) Gregory Benford, La Grande Rivière du ciel), Richard Matheson, Michael Marshall Smith, Norman Spinrad

Elle obtient en 1994 le Grand Prix de l'Imaginaire Catégorie "Traduction" pour L'Homme des jeux de Iain Banks, et en 1997 pour l'autobiographie d'Isaac Asimov (Moi, Asimov, puis en partage le "Prix spécial" avec Thibaud Eliroff en 2017 pour L'Exégèse de Philip K. Dick. (Voir ci-dessous.)

En 1992, elle dirige un ouvrage collectif intitulé Regards sur Philip K. Dick - Le Kalédickoscope (Encrage Editions, Grand Prix de l'Imaginaire Catégorie "Essai"; rééd. Belles Lettres). Entre 1994 et 2000 elle coordonne la traduction de l'intégrale des Nouvelles de Philip K. Dick (Denoël) avec Jacques Chambon, puis traduit la biographie de Philip K. Dick par Lawrence Sutin, Invasions divines et, toujours à propos de Dick, Dernière conversation avant les étoiles (aux Éditions de l'Éclat). En 2013, elle signe la traduction du dernier roman de Dick encore inédit en français, Ô Nation sans pudeur, aux éditions J'ai lu/Nouveaux Millénaires. Enfin elle a traduit L'Exégèse de Philip K. Dick, dont le premier volume est paru en 2016 et le second en 2017, également pour Nouveaux Millénaires.

Clive Barker, Neil Gaiman (Coraline, adapté au cinéma par Henry Selick), Georgia Byng, Jonathan Stroud (la quadrilogie "Bartiméus" et Les Héros de la vallée), Meg Rosoff (Maintenant c'est ma vie, Albin Michel, adapté au cinéma par Kevin McDonald), Jeanette Winterson, Helen Stringer, Sharon Dogar…

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collon, Hélène (1961-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 9 mars 2018)