Léon de Lunden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léon de Lunden Pix.gif
Btv1b8433337w-p067.jpg
Léon de Lunden, lors de sa victoire en 1900.
Contexte général
Sport Tir aux pigeons vivants
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Belgique Belgique
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'été de 1900 1

Léon de Lunden, tireur sportif belge, participa dans le cadre des Concours internationaux d'exercices physiques et de sports organisés à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1900 à Paris au Concours de tir aux pigeons (vivants) et remporta dans cette discipline le Grand Prix de l'Exposition Universelle de 1900 doté de vingt-mille francs[1] (21 pigeons tués sur 21 tirs).

L'épreuve, au cours de laquelle plus de 300 pigeons auraient été massacrés[2] se déroula au Cercle du Bois de Boulogne dit Tir aux Pigeons.

Contrairement à une erreur largement répandue, le gagnant ne figure pas parmi les vainqueurs recensés par le Comité international olympique[3]. De plus le rapport officiel des concours de l'exposition universelle ne fait aucunement mention d'une médaille en or olympique, mais seulement de titre(s) commémoratif(s) sous formes de plaquette(s) d'argent remises à tous les tireurs ayant tué trois pigeons. Le nombre de participants effectifs s'élevait à 54.

Les plaquettes d'argent de forme carrée (42 x 60 mm) montrent, en relief,

- avers une allégorie ailée, le front cerné de lauriers et portant un faisceau de branches, flottant au-dessus de la Seine aux rives de laquelle se distinguent de gauche à droite le dôme, l'hôtel et l'esplanade des Invalides, le pont Alexandre III et le Grand Palais, tous situés dans le périmètre de l'exposition, ce qu'indique l'inscription "REPUBLIQUE FRANCAISE EXPOSITION UNIVERSELLE PARIS 1900";
- revers la figure en relief d'un athlète en pied drapé dans une toge et brandissant une branche de lauriers, se tenant sur un podium portant l'inscription CONCOURS DE TIR AUX PIGEONS, la silhouette de l'Acropole se devinant au loin.

Comme toutes les médailles remises habituellement en grand nombre à l'occasion des expositions universelles, ces plaquettes passent régulièrement aux enchères dans les salles de vente.

Léon de Lunden faisait partie des dix tireurs belges qui participèrent aux Jeux olympiques d'été de 1908 à Londres[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère du Commerce, de l'Industrie des Postes et des Télégraphes: Exposition Universelle Internationale de 1900 à Paris. Concours Internationaux d'exercices physiques et de sports. Rapports publiés sous la direction de M. D. Mérillon, tome I, Paris, Imprimerie Nationale, p. 236 online
  2. (en) TopendSports : live pigeon shooting
  3. Philippe Vande Weyer: les gens - léon de lunden, le médaillé oublié in Le Soir, 25 février 2006online
  4. Bill Mallon, Ian Buchanan: The 1908 Olympic Gamges: results for all competitors in alle events, McFarland, 2000 online