Léandre Vaillat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Léandre Vaillat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Archives conservées par

Léandre Vaillat, né le à Publier (Haute-Savoie) et mort le à Paris, est un écrivain et critique de danse français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Critique d'art, essayiste et romancier, il collabore durant une vingtaine d'années à L'Illustration. Féru d'urbanisme, il s'intéresse à l'aménagement de Paris et de sa proche banlieue.

L’Académie française lui décerne le prix Sobrier-Arnould en 1911 et le prix Broquette-Gonin (littérature) en 1941.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Le Sourire de l'ange, 1929, qui relate la construction de la cité-jardin du Chemin Vert à Reims (Prix Northcliffe 1930)
  • Paysages d'Annecy. dessins d'André Jacques, éd. Dardel, 1931
  • Seine Chef-lieu Paris, 348 pages, plan hors-texte : Aménagement de la Région Parisienne, éditions Art et Métiers Graphiques, Paris, 1937
  • Histoire de la danse, Plon, 1942
  • La Taglioni ou la Vie d'une danseuse, éditions Albin Michel, 1942
  • Ballets de l'Opéra de Paris, Compagnie française des Arts graphiques, 1943
  • Olga Spessivtseva, ballerine, bois gravés de Gilbert Poilliot d'après les gouaches de Dimitri Bouchène, Compagnie française des Arts graphiques, 1944
  • Le Collier de jasmin, illustrations en couleurs hors texte de François Quelvée, éditions de l'Artisan, 1946
  • Ballets de l'Opéra de Paris (ballets dans les opéras ; nouveaux ballets), Compagnie française des Arts graphiques, 1947
  • Réflexions sur la danse, éditions de l'Artisan, 1947
  • La Danse à l'Opéra de Paris, couverture illustrée par Dimitri Bouchène, Amiot-Dumont, 1951
  • L'Invitation à la danse, éditions Albin Michel, 1953 ainsi que d'autres ouvrages sur la Savoie, dont La Savoie, couronné par l'Académie française

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bibliothèque nationale de France - Léandre Vaillat (1878-1952[1]).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie Taglioni, Souvenirs. Le manuscrit inédit de la grande danseuse romantique, édition établie, présentée et annotée par Bruno Ligore, Gremese, 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Léandre Vaillat », sur data.bnf.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]