Léandre Vaillat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Léandre Vaillat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Léandre Vaillat, né le à Publier (Haute-Savoie) et mort le à Paris, est un écrivain et critique de danse français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Critique d'art, essayiste et romancier, il collabore durant une vingtaine d'années à L'Illustration. Féru d'urbanisme, il s'intéresse à l'aménagement de Paris et de sa proche banlieue.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Le sourire de l'Ange, 1929, qui relate la construction de la cité-jardin du Chemin Vert à Reims (Prix Northcliffe 1930)
  • Paysages d'Annecy. dessins d'André Jacques, éd. Dardel, 1931
  • Seine Chef-lieu Paris, 348 pages, plan hors-texte : Aménagement de la Région Parisienne, éditions Art et Métiers Graphiques, Paris, 1937
  • Histoire de la danse, Plon, 1942
  • La Taglioni ou la Vie d'une danseuse, éditions Albin Michel, 1942
  • Ballets de l'Opéra de Paris, Compagnie française des Arts graphiques, 1943
  • Olga Spessivtseva, ballerine, bois gravés de Gilbert Poilliot d'après les gouaches de Dimitri Bouchène, Compagnie française des Arts graphiques, 1944
  • Le Collier de jasmin, illustrations en couleurs hors texte de François Quelvée, éditions de l'Artisan, 1946
  • Ballets de l'Opéra de Paris (ballets dans les opéras ; nouveaux ballets), Compagnie française des Arts graphiques, 1947
  • Réflexions sur la danse, éditions de l'Artisan, 1947
  • La Danse à l'Opéra de Paris, couverture illustrée par Dimitri Bouchène, Amiot-Dumont, 1951
  • L'Invitation à la danse, éditions Albin Michel, 1953 ainsi que d'autres ouvrages sur la Savoie, dont La Savoie, couronné par l'Académie française

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bibliothèque nationale de France - Léandre Vaillat (1878-1952)[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie Taglioni, Souvenirs. Le manuscrit inédit de la grande danseuse romantique, édition établie, présentée et annotée par Bruno Ligore, Gremese, 2017.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Léandre Vaillat », sur data.bnf.fr