L'Américain (livre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Américain.
L'Américain
Auteur
Genre
Date de parution

L'Américain est un roman de Franz-Olivier Giesbert publié en 2004.

Résumé[modifier | modifier le code]

L’œuvre est autobiographique. Franz-Olivier Giesbert est né dans le Delaware aux États-Unis en 1949. Il a eu quatre petits frères et sœurs. Son père, qui a fait le débarquement du , les battait sa mère et lui. En 1952, ils viennent habiter en Normandie près des parents de sa mère, et son père trouve un emploi dans l'imprimerie de son beau-père. Au lycée, il est surnommé « l'Américain ». Des années durant, il échafaude des plans pour tuer son père[1],[2],[3]. Après la mort de ses parents, il découvre que cette mère adorée et ce père haï s'aimaient, et le parcours de ce père[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gandillo 2004, L'Express.
  2. a et b Savigneau 2004, Le Monde.
  3. Van Renterghem 2012, Le Monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]