L'Alverne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'Alverne
Image dans Infobox.
Vue vers l'ouest du village en 1947.
Géographie
Pays
Province
Région administrative
Municipalité régionale
Municipalité
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
G0C 1X0Voir et modifier les données sur Wikidata

L'Alverne est un hameau[1] ou village[2] compris dans le territoire de la municipalité de Pointe-à-la-Croix en Avignon au Québec (Canada).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Lorsqu'ils fondent une mission aux environs du village actuel, les Capucins choisissent le nom « L'Alverne », rappellant la montagne en ItalieFrançois d'Assise reçoit les stigmates des plaies de Jésus-Christ[1].

La paroisse canonique est incidemment appelée « Les Stigmates-de-Saint-François », nom que reprend le bureau de poste de l'endroit en 1932[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Une mission est établie aux environs du village en 1897 par les frères Capucins. La mission est alors rattaché à paroisse Sainte-Anne-de-Restigouche, à Listuguj[1]. Une paroisse canonique est fondée en 1931. Le Plan Gordon promeut alors la colonisation de l'arrière-pays gaspésien, dans le contexte de la Grande Dépression, afin de recycler les chômeurs dans l'agriculture[2].

Avec le défrichage des terres, le bois devient rapidement le moteur de l'économie locale. La compagnie New Brunswik International Paper (NBIP) emploie jusqu'à 500 personnes dans les années 1940; le village compte alors 832 habitants. Les petites entreprises et commerces y prospèrent. Une caisse populaire est fondée en 1939[2], et un dispensaire est ouvert en 1943[3].

La NBIP quitte à la fin des années 1950, entraînant une baisse de la population, qui aboutit vers une réduction des services et commerces[2]. Le dispensaire ferme en 1970[3], et l'école en 1974[2]. Les élèves font alors trajet en autobus jusqu'à Pointe-à-la-Croix au niveau primaire, et jusqu'à Matapédia au secondaire[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Alverne est relié à la route 132, à Listuguj, par une route sinueuse et vallonneuse longue de 15 km et d'orientation nord-sud[2],[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Commission de toponymie du Québec, « Fiche descriptive - L'Alverne », Banque de noms de lieux du Québec, sur toponymie.gouv.qc.ca, Gouvernement du Québec, (consulté le )
  2. a b c d e et f Francis Leblond, « L'Alverne : La plus petite caisse populaire du Québec fête ses 50 ans », Revue Desjardins, vol. 56, no 1,‎ , p. 33-34 (lire en ligne)
  3. a b et c Municipalité de Pointe-à-la-Croix, « Historique », sur pointe-a-la-croix.com, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]