Kusumi Morikage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 88 : data.schemaVersion must be a number, got nil instead.

Kusumi Morikage (c. 1620-1690)[1] est un peintre japonais de la période Edo originaire de la province de Kaga, centre des terres du clan Maeda. Victime de son maître, Kanō Tannyū, il devient le peintre officiel du clan Maeda. La sympathie qu'il éprouve pour les paysans et les pauvres gens de la période Edo se retrouve dans ses œuvres[1]. Il est le père de Kiyohara Yukinobu, une des femmes peintres les plus connues de l'école Kanō[2],.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The Great Japan Exhibition: Art of the Edo Period 1600-1868, (ISBN 0297780352)
  2. Chang M. Peng, « Kiyohara Yukinobu [Kyoto ? 1643 - 1682] », dans Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber (dir.), Le dictionnaire universel des créatrices, Éditions des femmes, , p. 2329-2330

Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 88 : data.schemaVersion must be a number, got nil instead.Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 88 : data.schemaVersion must be a number, got nil instead.