Kulsoom Nawaz Sharif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sharif.

Kulsoom Nawaz Sharif
Illustration.
Kulsoom Nawaz Sharif en 2013.
Fonctions
Épouse du Premier ministre du Pakistan

(4 ans, 1 mois et 23 jours)
Prédécesseur Nusrat Pervez Asharaf
Successeur Samina Shahid Abbasi
Présidente de la Ligue musulmane du Pakistan (N)

(2 ans, 11 mois et 28 jours)
Prédécesseur Nawaz Sharif
Successeur Shehbaz Sharif
Épouse du Premier ministre du Pakistan

(2 ans, 7 mois et 25 jours)
Prédécesseur Asif Ali Zardari
Successeur Sehba Musharraf

(2 ans, 8 mois et 12 jours)
Prédécesseur Asif Ali Zardari
Successeur Asif Ali Zardari
Biographie
Nom de naissance Begun Kulsoom Rehana Butt
Date de naissance
Lieu de naissance Lahore (Pendjab, Pakistan)
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Londres (Angleterre, Royaume-Uni)
Nature du décès Cancer de la gorge
Nationalité Pakistanaise
Parti politique Ligue musulmane du Pakistan (N)
Conjoint Nawaz Sharif
Enfants Maryam Nawaz Sharif
Entourage Shehbaz Sharif (beau-frère)
Diplômée de Université du Pendjab
Religion Islam sunnite

Kulsoom Nawaz Sharif (en ourdou : كلثوم نواز شريف) ou plus simplement Kulsoom Nawaz, née Begun Kulsoom Rehana Butt le à Lahore et morte le à Londres, est une femme politique pakistanaise.

Elle est la conjointe du dirigeant pakistanais Nawaz Sharif, personnalité phare depuis la fin des années 1980. Elle est membre de la Ligue musulmane du Pakistan (N). Elle est donc première dame du Pakistan durant les trois mandats de Premier ministre de son époux. Le 17 septembre 2017, elle est élue députée de l'Assemblée nationale à Lahore.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et éducation[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille cachemirie, Begun Kulsoom Rehana Butt se marie avec Nawaz Sharif, qui deviendra une personnalité politique importante durant les années 1980. Ayant suivi des études à l'université du Pendjab, Kulsoom obtient un master en langue ourdou en 1970[1].

Elle est la mère de quatre enfants : l'aînée Maryam Nawaz Sharif née en 1973 ainsi que Asma, Hassan et Hussain[2]. Elle devient pour la première fois première dame du Pakistan le 1er novembre 1990, quand son mari devient Premier ministre, et jusqu'au 18 juillet 1993. Elle l'est de nouveau entre 1997 et 1999 puis entre 2013 et 2017.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Alors que son mari Nawaz Sharif est renversé par le coup d'État du 12 octobre 1999 mené par le général Pervez Musharraf, Kulsoom Nawaz assure la présidence de la Ligue musulmane du Pakistan (N) jusqu'en 2002. Alors que son époux est emprisonné puis contraint à l'exil, elle mène des rassemblements politiques pour s'opposer au nouveau régime militaire[3].

En août 2017, elle est diagnostiquée d'un cancer de la gorge[4].

Kulsoom Nawaz Sharif fait une entrée fulgurante dans la politique nationale quand elle se porte candidate à la circonscription no 120 de l'Assemblée nationale, située dans le ville de Lahore. Il s'agit de la circonscription pour laquelle son mari Nawaz a été déchu par la Cour suprême pour falsification de documents censés prouvés son innocence dans une enquête pour évasion fiscale. Alors qu'il perd également son poste de Premier ministre, Kulsoom est pressentie pour lui succéder si elle devient députée. Le 17 septembre 2017, elle remporte le scrutin assez largement[5], face à une autre femme du Mouvement du Pakistan pour la justice[1], avec 59 413 voix contre 46 145[6]. Hospitalisée pour son cancer, elle ne peut cependant pas faire campagne, et sa fille Maryam Nawaz Sharif s'en charge à sa place[7].

Mort[modifier | modifier le code]

Elle meurt à Londres le 11 septembre 2018 des suites de son cancer alors que son mari et sa fille sont emprisonnés depuis le 13 juillet après leur condamnation judiciaire pour évasion fiscale[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Waqar Gillani, « Iron ladies in the race », sur thenews.com.pk, (consulté le 18 septembre 2017)
  2. « Kulsoom Nawaz and Shehbaz Sharif: The Possible Successors of Nawaz Sharif », News18,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Kulsoom Nawaz: The silent partner sur Dawn.com, le 11 septembre 2018
  4. « My mother's diagnosed with lymphoma, tweets Maryam Nawaz », sur The Express Tribune (consulté le 11 septembre 2018)
  5. « Pakistan: l'épouse de Nawaz Sharif remporte l'élection législative partielle - Asie-Pacifique - RFI », sur RFI (consulté le 24 septembre 2017)
  6. (en) « Nawaz Sharif’s wife Begum Kulsoom wins Lahore by-election », sur thehindu.com, (consulté le 18 septembre 2017)
  7. (en) « Election au Pakistan: l'épouse de Nawaz Sharif part favorite pour lui succéder », sur Radio France international, (consulté le 18 septembre 2017)
  8. (en) Pakistan: mort de la femme de Nawaz Sharif, ex-Premier ministre en prison sur Libération, le 11 septembre 2018

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]