Koudi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un Koudi avec un crayon pour donner l'échelle
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le koudi (chinois : 口笛, pinyin : kǒudí, flûte-bouche) est une minuscule flûte traversière en bambou chinoise dérivée du dizi. Elle a été inventée en 1971 par le maitre de dizi Yu Xunfa (俞逊发, 1946-2006).

Facture[modifier | modifier le code]

Elle est faite d'un très court segment de bambou avec des trous de jeu de part et d'autre du trou d'insufflation.

Jeu[modifier | modifier le code]

Une des plus célèbres compositions pour le koudi est YunQue (chinois simplifié : 云雀, lit. "l'alouette"). L'instrument est également utilisé dans les pièces d'orchestre chinoises telle que Fei Tian.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(zh) Article et vidéo sur les flûtes chinoises