Kong Quan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kong Quan
Image dans Infobox.
Kong Quan en 2008.
Fonctions
Ambassadeur de Chine en France
-
Zhao Jinjun (d)
Membre du comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Kong Quan (孔泉 Kǒng quán), né en 1955 à Pékin, est un diplomate chinois. En plus de sa langue maternelle, le Chinois (Mandarin), il sait parler Anglais, et a des notions de Néerlandais, suites à ses études à Anvers, en Belgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Attaché auprès de l'Ambassade de Chine au royaume de Belgique de 1977 à 1982, ministre assistant des Affaires étrangères de 2006 à 2008, il devient ambassadeur de la République populaire de Chine en France le .

En juillet de la même année, il menaçait le président de la République française Nicolas Sarkozy de conséquences graves s'il décidait de rencontrer le dalaï-lama[1].

Il a été décoré de la distinction de Grand officier de la Légion d'honneur le par François Hollande.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article Les tensions entre Paris et Pékin ravivées par les propos de l'ambassadeur chinois paru dans l'édition de Le Monde/AFP du 9 juillet 2008
  • Notice biographique sur le site de l'Ambassade de Chine en France [1]