Koenji Hyakkei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Koenji Hyakkei
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Genre musical Zeuhl
Années actives Depuis 1991
Labels Magaibutsu, Skin Graft Records
Composition du groupe
Membres Yoshida Tatsuya
Sakamoto Kengo
Yabuki Taku
Yamamoto Kyoko (AH)
Komori Keiko
Koganemaru Kei
Anciens membres Masada Ryuichi
Kuwahara Shigekazu
Harada Jin
Oguchi Kenichi
Sagara Nami
Kanazawa Miyako
Kubota Aki

Koenji Hyakkei (高円寺百景, Koenjihyakkei?), également typographié Kōenji Hyakkei ou Kōenjihyakkei, est un groupe de zeuhl japonais, originaire de Tokyo. Il est mené par Yoshida Tatsuya, membre du groupe Ruins.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon le site web officiel[1], le groupe, mené par Yoshida Tatsuya, est formé en 1991 avec, par ordre d'arrivée et par noms de famille, Tatsuya Yoshida (batterie), Aki Kubota (chant), Akio Izumi (guitare, ex-Aburadako), Chie Kitahara (claviers, ex-Phaidia) et Kazuyoshi Kimoto (basse, ex-Ruins). Le nom Koenji Hyakkei dérive d'un district dans lequel les membres vivaient à Tokyo (Koenji, Suginami-ku, Tokyo) sauf pour Kazuyoshi Kimoto[2].

Le groupe sort son premier album, Koenjihyakkei, en 1994, avec Aki Kubota du groupe Bondage Fruit au chant et au clavier[3]. Bien que rythmiquement moins complexe que Ruins, Koenji Hyakkei évoque un sentiment d'infamiliarité dû à des modes non standards et un chant dans un langage insensé.

Bien que Yoshida Tatsuya soit le seul membre constant du groupe, Sakamoto Kengo est à la basse depuis leur deuxième album, 弐(II) (1997). Avec de nouveaux membres, le son du groupe change complètement, passant du rock progressif folk au jazz fusion avec l'arrivée de Komori Keiko aux anches (notamment le saxophone soprano) sur leur album Angherr Shisspa.

Après 13 ans sans album, le groupe annonce le 12 mai 2018, la sortie de Dhorimviskha Digest pour le 27 juin 2018.

Discographie[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Koenji Hyakkei ».
  2. Hundred Sights of Koenji sur squidco.com.
  3. (de)Koenjihyakkei Babyblauen Seiten.