Knight's Armament Company PDW

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La traduction de cet article ou de cette section doit être revue. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Le contenu est difficilement compréhensible vu les erreurs de traduction, qui sont peut-être dues à l'utilisation d'un logiciel de traduction automatique. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou modifiez l'article.

Le Knight's Armament Company 6x35mm PDW (KAC) est une arme de défense personnelle expérimentale tirant une cartouche de 6 mm optimisée pour être tirée depuis des armes à canons courts.

Description[modifier | modifier le code]

Comme toute arme de défense personnelle, le KAC est prévue pour être compact et très léger (similaire aux pistolets mitrailleurs), mais possède une portée utile relativement plus élevée (beaucoup plus que les fusils compacts du même type, 250-300m). Elle est en dotation auprès des troupes qui ne sont pas des unités de combats, mais qui aurait besoin d'avoir une bonne arme défensive en cas d'attaque, comme les conducteurs de transport de troupes, d'artilleurs, grenadiers voltigeurs, unités de cavaleries, unités d'aviations et toutes autres troupes de soutiens.

Détails de la conception[modifier | modifier le code]

Le KAC combine un tout nouveau système de composant. La partie inférieure (le lower receiver), maintient le chargeur et la gâchette. Il s'agit essentiellement d'une version raccourcis de la partie basse (lower) d'un M16[1].

Il s'agit de la première arme conçu par imprimante 3D, ce qui procure les mêmes contrôles offerts aux utilisateurs habitués a la manipulation de leur carabine. La cartouche, le haut de l'arme et le système d'opération mécanique sont tous développé par KAC.

Le KAC utilise une crosse en rabattable par le coté, indépendamment du M16 et du M4 qui ont leur ressort anti-recul dans la crosse, et ne peuvent pas se télescoper entièrement ni se rabattre sur le coté. Le canon a été allégé avec un nouveau système de conception.

Cartouche[modifier | modifier le code]

Le KAC tire une cartouche 6.5x35 mm, un centimètre plus court que les cartouches militaires standards 5.56x45mm. Tiré depuis le canon 10" (250 mm), le KAC obtient de la part de ces munitions une puissance en sortie de canon légèrement plus rapide qu'une cartouche de 5.56 mm tirée depuis la même taille de canon. Le diamètre plus large, la balle plus courte, est optimisé pour ce type de canon.

Fonctionnement de mécanisme[modifier | modifier le code]

Selon l'article passant en revue l'arme[2], le KAC possède deux pistons pour l'éjection des gaz chauds sur le canon, évacuant ainsi mieux la chaleur, localisé sur le dessus de la culasse, de droite à gauche. Le ressort est localisé sur le dessus, entre les deux pistons.

Historique[modifier | modifier le code]

La nouvelle arme a été présentée dès 2006 à Albuquerque, Nouveau-Mexique. Certains journalistes ont eu entre les mains un exemplaire dès 2006 SHOT Show.

Challengers[modifier | modifier le code]

Les armes incluant le design :

Carabines, tel que 
Armes de défenses personnelles, tel que

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]