Klaus Peter Cadsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nico.
Klaus Peter Cadsky
Nico cartoon 1971.jpg

L'une des quelque 35 000 caricatures de Nico pour le Tages-Anzeiger : la destitution par vote du conseiller municipal bernois Sutermeister après l'affaire du Petit Livre rouge des écoliers, 1971.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
SoleureVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
caricaturiste, graphisteVoir et modifier les données sur Wikidata

Klaus Peter Robert Cadsky, né le 3 août 1937 à Hanovre et décédé le 11 mars 2011 à Soleure[1], était un caricaturiste germano-suisse plus connu sous le pseudonyme de Nico.

En 1957, Cadsky commença à travailler comme retoucheur chez un journal à Lucerne. Les années suivantes il devint caricaturiste pour Stern allemand, puis pour le Nebelspalter suisse, dont il devint rédacteur en chef en 1966. Il travailla aussi comme « caricaturiste en direct » pour la Télévision suisse. En 1968, Nico rejoignit le Tages-Anzeiger où il réalisa 35 000 dessins pendant 37 ans. Puis il passa au Blick et, finalement, chez AZ Media Group, où il travailla jusqu'à son décès en mars 2011[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frank Lübke : Nico. Werd, Zurich 2003, ISBN 3-85932-418-7.
  • Nico Jahrbuch. Une sélection des meilleures caricatures de Nico parues dans le Tages-Anzeiger. Tamedia / Werd, Zurich 2000-2003 (annual).
  • With Milena Moser et Hans K. Studer: Bestechende Geschenke. Une sélection des meilleures caricatures de Nico parues dans le Tages-Anzeiger. TA-Media AG / Werd, Zurich 1996, ISBN 3-85932-208-7.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seine Freiheit war die Präzision. Tages-Anzeiger
  2. Le caricaturiste Nico est décédé. Arcinfo.ch