Kilodegree Extremely Little Telescope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kilodegree Extremely Little Telescope
Présentation
Type

Le Kilodegree Extremely Little Telescope (ou KELT) est un dispositif astronomique d'observation. Il se compose de deux télescopes robotiques qui peuvent détecter des exoplanètes par la méthode des transits. Le projet est porté par le département d'astronomie de l'Université d'État de l'Ohio, le département de physique et d'astronomie de l'Université Vanderbilt, le département de physique de l'Université Lehigh et l'Observatoire astronomique sud-africain.

Télescope KELT[modifier | modifier le code]

KELT se compose de deux télescopes, KELT-Nord [1] dans l'Arizona aux États-unis, et KELT-Sud [2]  à l'Observatoire astronomique sud-africain.

Ils sont constitués d'un large champ (26 degrés par 26 degrés) avec un téléobjectif de 4,2 cm d'ouverture, monté en face d'une caméra CCD 4k x 4k. KELT-Nord utilise une Apogée AP16E, tandis que KELT Sud une Apogée U16M.

KELT-Nord[modifier | modifier le code]

KELT-Nord est situé à l'Observatoire Winer dans le sud de l'Arizona, à environ une heure de route de Tucson. Il y a été installé en 2005 et a fonctionné en continu depuis, en dehors des opérations de maintenance ou de mauvaises conditions météorologiques.

KELT-Sud[modifier | modifier le code]

KELT-Sud est situé à l'Observatoire astronomique sud-africain, à environ 370 kilomètres au nord du Cap. Il y a été installé en 2009.

Objectifs et fonctionnement[modifier | modifier le code]

KELT se consacre à la découverte de transits d'exoplanètes orbitant autour d'étoiles ayant des magnitudes de 8 à 10. 

Les télescopes observent chaque nuit des zones prédéfinies avec des expositions de 150 secondes.

Exoplanètes découvertes[modifier | modifier le code]

A ce jour, KELT a découvert plusieurs exoplanètes et au moins une naine brune (KELT-1b), une liste non exhaustive est présentée ci-dessous :

Etoile Constellation Ascension droite Déclinaison Magnitude apparente Distance (al) Type spectral Planète Masse (MJ) Rayon (RJ) Densité (g/cm3) Période orbitale

(d)

Demi-grand axe

(AU)

Découverte
KELT-2A Auriga 06h 10m 39s +30° 57′ 26″ 8.77 420 F7V KELT-2Ab 1.486 1.306 ?? 4.11379 0.05498 2012
KELT-3 Leo 09h 54m 34.0s +30° 38′ 24″ 9.8 580 F6V KELT-3b 1.418 1.333 0.75 2.70339 0.04117 2012
KELT-4A Leo 10h 28m 15.011s
25° 34′ 23.5″
9.98 685 F8V KELT-4Ab 0.878 1.706 ?? 2.9895933 0.04321 2015
KELT-6 Coma Berenices 13h 03m 56s +30° 38′ 24″ 10.38 724 F9IV KELT-6b 0.43 1.19 0.311 7.84563 0.079 2013
KELT-7 Auriga 05h 13m 11s +33° 19′ 05″ 8.54 420 F2V KELT-7b 1.28 1.533 0.442 2.7347749 0.04415 2015
KELT-1 Andromède 00h 01m 26s
39° 23′ 01″
10.00 854 F5V KELT-1b 27.23 1.110 ?? 1.217513 0.0247 2012

KELT a également été utilisé conjointement avec SuperWASP pour découvrir le probable compagnon de l'étoile PDS 110 qui présenterait des anneaux (voir PDS 110b).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joshua Pepper, Richard Pogge, D. L. Depoy, J. L. Marshall, K. Z. Stanek, Amelia Stutz, Shawn Poindexter, Robert Siverd, Thomas o’Brien, Mark Trueblood et Patrica Trueblood, « The Kilodegree Extremely Little Telescope (KELT): A Small Robotic Telescope for Large-Area Synoptic Surveys », Publications of the Astronomical Society of the Pacific, vol. 119, no 858,‎ , p. 923–935 (DOI 10.1086/521836, Bibcode 2007PASP..119..923P, arXiv 0704.0460)
  2. (en) Pepper et al., « The KELT-South Telescope », Publications of the Astronomical Society of the Pacific, vol. 124, no 913,‎ , p. 230–241 (DOI 10.1086/665044, Bibcode 2012PASP..124..230P, arXiv 1202.1826)