Ketumile Masire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ketumile Masire
Ketumile Masire en 1984.
Ketumile Masire en 1984.
Fonctions
Président de la République du Botswana

(17 ans, 8 mois et 19 jours)
Élection
Réélection

Vice-président Lenyeletse Seretse
Peter Mmusi
Festus Mogae
Prédécesseur Seretse Khama
Successeur Festus Mogae
Vice-président de la République du Botswana

(13 ans, 9 mois et 13 jours)
Président Seretse Khama
Prédécesseur Posté créé
Successeur Lenyeletse Seretse
Biographie
Nom de naissance Ketumile Joni Masire
Date de naissance
Lieu de naissance Kanye (Protectorat du Bechuanaland)
Date de décès (à 91 ans)
Lieu de décès Gaborone (Botswana)
Nationalité botswanaise
Parti politique Parti démocratique du Botswana

Ketumile Masire
Vice-présidents de la République du Botswana
Présidents de la République du Botswana

Ketumile Joni Masire dit Quett Masire, né le à Kanye (Protectorat du Bechuanaland) et mort le à Gaborone (Botswana)[1], est un homme d'État botswanais, membre du Parti démocratique du Botswana.

Il est vice-président, de 1966 à 1980, puis président de la République de 1980 à 1998.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vice-président de Seretse Khama, premier président de la République, à partir de l'indépendance le 30 septembre 1966, Ketumile Masire lui succède à sa mort, le 13 juillet 1980, d'abord à titre intérimaire, avant d'être élu par le Parlement le 18 juillet suivant. Réélu en 1984, 1989 et 1994, il démissionne le et il est remplacé par le vice-président Festus Mogae.

Ketumile Masire joue le rôle de médiateur dans la seconde guerre civile en République démocratique du Congo.

De 2009 à 2016, il occupa le poste de chancelier de l'université du Botswana, fonction qu'il avait déjà occupée de 1982 à 1998[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Former Botswana President Sir Ketumile Masire dies aged 91 », The Independent Uganda:,‎ (lire en ligne)
  2. [1], sur ub.bw

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :