Kettly Noël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kettly Noël
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Kettly Noël, née en 1966, est une danseuse, chorégraphe et actrice haïtienne, vivant au Mali.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kettly Noël est née à Port-au-Prince en Haïti en 1966[1].

Elle s'installe à Paris au début des années 1990, comme actrice, au théâtre et au cinéma, et danseuse mais aussi chorégraphe[1]. Nanlakou, sa première pièce chorégraphique, consacrée à ses racines haïtiennes, y est créée en 1995[1]. la chorégraphie du clip d’Agolo, d'Angélique Kidjo[1]. Elle suit ensuite son mari, en 1996, muté à Cotonou au Bénin, et anime des formations à la danse[1]. Quatre ans plus tard, en 2000, elle gagne Bamako au Mali. Elle y est la fondatrice et directrice artistique d'un studio de danse, Donko Senko, et du festival Danse Bamako Danse, qui rassemble chaque années plusieurs compagnies de l'Afrique de l'Ouest[1]. « La quasi-totalité des chorégraphes africains qui tournent aujourd’hui à l’international, comme Robyn Orlin, Kettly Noël, Faustin Linyekula, ont émergé grâce à cette manifestation », affirme Sophie Renaud, de l’Institut français[2]. Tichèlbe, présentée en 2002, remporte à la fois le prix des Rencontres chorégraphiques d'Afrique et d'océan Indien et le prix RFI Danse[1],[3].

Elle évolue dès lors entre le Mali, la France et Haïti[1],[4],[5]. Elle crée également le festival PAPAP (Port-au-Prince Art Performance) en Haïti[6].

En 2017, elle participe à la documenta 14[7].

Chorégraphies[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Nanlakou
  • 2002 : Tichèlbe
  • 2017 : Panser la planète
  • 2017: Zombification et Errance, documenta 14 à Athènes, Grèce et Cassel, Allemagne[8]

Filmographie comme actrice[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Pierre Lepidi, « D’Haïti au Mali, la danse transgressive de Kettly Noël », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. Ève Beauvallet, « La danse africaine sort de la figure imposée », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. « Kettly Noël : une actrice haïtienne célébrée en Afrique », Loop,‎ (lire en ligne)
  4. Rosita Boisseau, « Les corps tourmentés de l'Haïtienne Kettly Noël », Le Nouvelliste,‎ (lire en ligne)
  5. Chancy Victorin, « Retour sur le « master class » de Kettly Noël à Ayikodans », Le Nouvelliste,‎ (lire en ligne)
  6. « Culture : Ouverture du Festival « Port-au-Prince Art Performance », Ici Haïti,‎ (lire en ligne)
  7. « Kettly Noël : La performance comme espace d’exposition du corps et des sentiments », IAM,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Kettly Noël », sur le site de la documenta 14

Liens externes[modifier | modifier le code]