Aller au contenu

Katja Novitskova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Katja Novitskova
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
TallinnVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Formation
Lieux de travail
Mouvement
Post-internet (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Katja Novitskova (née en 1984 à Tallinn, Estonie) est une artiste estonienne. Elle vit et travaille à Amsterdam et Berlin. Son travail se concentre sur les questions de technologie, les processus d'évolution, l'imagerie numérique et de l'entreprise de l'esthétique. Novitskova est intéressée par les médias et la façon dont ils définissent notre rapport à la culture[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Katja Novitskova est née en 1984 en Estonie[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Novitskova a participé à Digital Life Design de Conception Women14 à Munich, une exposition dont le curateur est Hans-Ulrich Obrist ; elle y a présenté "Patterns of Activation"[3]. Elle est l'auteur d'un livre Post Internet Survival Guide[4].

En , Novitskova  a participé à TEDxVaduz[5], organisé par les artistes Simon Denny et Daniel Keller au Kunstmuseum Liechtenstein, avec "Attention, Economies and Art".

Elle est choisie par la critique Marisa Olson comme une des dix artistes-clés de 2014[6].

Frieze ou encore Kaleidoscope voient en elle une des représentantes caractéristiques du Post-Internet[7],[8].

Expositions[modifier | modifier le code]

Katja Novitskova a exposé à la Biennale de Berlin[2] et à la Kunstverein de Hamburg en 2016[9],[10] et représentera l'Estonie à la Biennale de Venise en 2017[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Noemi Smolik, « Katja Novitskova », Artforum International,‎
  2. a et b (de) « Berlin Biennale 2016 – Katja Novitskova : Die 9. Berlin Biennale präsentiert vor allem Künstler der jüngeren Generation – die Digital Natives. Sie kennen die Welt nur mit Internet und produzieren aus den Ressourcen der digitalen Welt Werke, die man anfassen kann. Heute im Porträt: Katja Novitskova. », sur art-magazin.de (consulté le ).
  3. « The Art of Conversation »
  4. « Post Internet Survival Guide | Pro qm », sur www.pro-qm.de (consulté le )
  5. « TEDxVaduz Redux »
  6. Dazed, « Marisa Olson takes us to a parallel universe with new show », Dazed,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Katja Novitskova », sur frieze.com (consulté le )
  8. a et b (en-GB) « KALEIDOSCOPE | Katja Novitskova », Kaleidoscope.media,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Berlin Biennale | Katja Novitskova », sur bb9.berlinbiennale.de (consulté le )
  10. « Katja Novitskova at Kunstverein Hamburg (Contemporary Art Daily) », sur www.contemporaryartdaily.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]