Aller au contenu

Katari Foli-Bazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Katari Foli-Bazi
Fonctions
Ministre de l'Environnement et des Ressources forestières
En fonction depuis le
(3 ans, 9 mois et 15 jours)
Président Faure Gnassingbé
Premier ministre Victoire Tomegah Dogbé
Gouvernement Dogbé I et II
Prédécesseur David Wonou Oladokoun
Président de l'AC Semassi

(6 ans)
Ministre de la Fonction publique, de la Réforme administrative et des Relations avec les Institutions de la République[N 1]

(1 an, 11 mois et 25 jours)
Président Faure Gnassingbé
Premier ministre Yawovi Agboyibo
Komlan Mally
Gouvernement Agboyibo
Gouvernement de Komlan Mally
Prédécesseur Yves Mado Nagou
Successeur Ninsao Gnofame
Ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation

(1 an et 3 mois)
Président Faure Gnassingbé
Premier ministre Edem Kodjo
Gouvernement Kodjo III
Prédécesseur Akila-Esso Boko (Décentralisation)
Successeur Arthème Ahoomey-Zunu (Administration territoriale)
Yandja Yentchabré (Décentralisation)
Garde des Sceaux
Ministre de la Justice[N 2]

(2 ans, 6 mois et 17 jours)
Président Gnassingbé Eyadema
Premier ministre Koffi Sama
Gouvernement Sama II
Sama III
Prédécesseur Séyi Mémène
Successeur Tchessa Abi
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Sokodé
Nationalité Togolaise
Parti politique UNIR

Katari Foli-Bazi, né en à Sokodé, est un homme politique togolais et actuel ministre de l’environnement et des ressources forestières. Il occupe ce poste depuis le .

Katari Foli-Bazi a fait ses études primaires et secondaires à Sokodé avant de rejoindre la faculté de droit de l'université de Lomé où il obtint sa maîtrise en droit privé. Il est plus tard nanti de trois autres diplômes en droit des assurances, droit maritime et droit international de la mer[1][source secondaire souhaitée].

Tout au long de sa carrière, Foli-Bazi Katari occupe divers postes de responsabilité au sein de l'administration togolaise. Il est directeur de l'administration générale du Port autonome de Lomé de 1996 à 2002. Ensuite, il rejoint le gouvernement où il occupe successivement les postes de ministre de la Justice, de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, puis de ministre de l'Emploi et de la Fonction publique[2],[3]. Il occupe par la suite le poste de directeur général adjoint de la Communauté électrique du Bénin (CEB) en 2008[4]. En , il retourne au gouvernement en tant que ministre de la communication, des sports et de la Formation Civique[5],[6]. En 2020, il est nommé ministre de l'environnement et des ressources forestières, où il occupe actuellement ses fonctions[7],[8].

Décorations

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Poste intitulé « Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Fonction publique » jusqu'au .
  2. Poste intitulé « Garde des sceaux, ministre de la Justice chargé de la promotion de la démocratie et de l'État de droit » jusqu'au .

Références

[modifier | modifier le code]
  1. « Ministre de l’environnement et des ressources forestières : Katari Foli-Bazi », (consulté le )
  2. « Formation de l’Exécutif Togolais : L’équipe gouvernementale de AGBOYIBO compte 34 membres », sur news.icilome.com (consulté le )
  3. « Le Premier ministre complète son équipe », sur republicoftogo.com (consulté le )
  4. « Katari FOLI-BAZI », sur Site officiel du Togo, République Togolaise (consulté le )
  5. Fifi Assogbavi, « Foli-Bazi Katari finalement nommé Ministre des Sports », sur togofoot.tg, (consulté le )
  6. « Gouvernement : Katari Foli-Bazi nouvel homme fort du sport togolais », (consulté le )
  7. « Togo : Katari Foli-Bazi quitte la communication pour l’environnement », sur vert-togo.tg, (consulté le )
  8. « Et voici la nouvelle équipe », sur republicoftogo.com (consulté le )
  9. Journal officiel de la République togolaise, (lire en ligne [PDF]), p. 3.