Kaspar Bausewein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kaspar Bausewein
Solln Buchauerstrasse 20.jpg
Sa maison à Solln (Munich)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Tessiture
Bausewein Kaspar.jpg
Vue de la sépulture.

Kaspar Bausewein, aussi Caspar Bausewein (Aub,  ; Munich, ) est une célèbre basse allemande d'opéra, qui a chanté de nombreuses années à l'Opéra de la Cour de Munich. Ses plus grands succès ont été obtenus lors de plusieurs créations d'opéras de Wagner, mais il s'est aussi distingué dans des rôles bouffes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un tailleur, Bausewein a grandi dans la pauvreté. Son ambition était de devenir enseignant d'école primaire, lorsque sa voix a été découverte par le chef d'orchestre Franz Lachner. Il s'est alors formé auprès du professeur Hartringer de Munich. Grâce à sa recommandation, Bausewein a pu faire ses débuts en 1858 dans le rôle de Sarastro de Die Zauberflöte à l'opéra de la Cour de Munich, où il a travaillé pendant presque un demi-siècle. Ses interventions dans quatre des créations d'opéras de Wagner lui ont procuré un très grand succès à chaque fois. C'est ainsi qu'il a été: Veit Pogner dans Die Meistersinger von Nürnberg en 1868, le géant Fafner dans Das Rheingold en 1869, Hunding dans Die Walküre en 1870 et Harald dans la première posthume de l'opéra de jeunesse de Wagner Die Feen en 1888. Dans les rôles bouffes, il a acquis sa plus grande popularité en jouant Van Bett de Zar und Zimmermann de Lortzing et Basilio dans Le Barbier de Séville de Rossini. En 1900, il a donné son spectacle d'adieu à Munich comme Lord Cockburn dans Fra Diavolo d'Auber.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ludwig Eisenberg: Großes biographisches Lexikon der Deutschen Bühne im XIX. Jahrhundert. Verlag von Paul List, Leipzig 1903, S. 64
  • Bausewein, Kaspar, in: Kutsch/Riemens, Großes Sängerlexikon, Bern/München: Saur, 1999; Bd. 1, S. 219.
  • A. von Menzi: Kaspar Bausewein, in: Biographisches Jahrbuch, Bd. 8, 1905.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]