Kara Braxton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kara Braxton Portail du basket-ball
Kara Braxton 84.JPG
Sous le maillot du Nadejda Orenbourg.
Fiche d’identité
Nom complet Kara Liana Braxton
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 18 février 1983 (32 ans)
Drapeau : États-Unis Jackson
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 102 kg (224 lb)
Situation en club
Club actuel Liberty de New York
Ormanspor
Numéro 45
?
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
 ?
2005-2008
Westview HS
Bulldogs de la Géorgie
Draft WNBA
Année 2005
Position 7e
Franchise Shock de Détroit
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2010
2011
2011
2012
2013
2014

2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2014-2015
Shock de Détroit
Shock de Detroit
Shock de Detroit
Shock de Detroit
Shock de Detroit
Shock de Tulsa
Mercury de Phoenix
Mercury de Phoenix
Liberty de New York
Liberty
Liberty
Liberty

Wisła Cracovie
Beşiktaş JK
Wisła Cracovie
Famila Schio
Galatasaray SK
Liaoning
Liaoning
TED Ankara
Nadejda Orenbourg
Ormanspor
6,9
4,3
6,7
8,9
9,0
11,1
9,3
3,9
10,6
6,6
8,7
2,5[1]

14,0
10,5
?
9,0
?
?
?
13,4[2]
?[3]
en c.

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Kara Braxton, née le 18 février 1983 à Jackson dans le Michigan, est une joueuse professionnelle américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formée à la Westview High School de Beaverton (Oregon), puis à l'Université de Georgia, elle est née dans une famille sportive, son frère étant drafté en 2005 en NFL. Nommée Freshman of the year (16,3 points à 54 %, 6,8 rebonds, 2,3 passes en 24 minutes), ses moyennes en trois saisons sont de 15,4 points à 52,6 %, 7,3 rebonds, 2,0 passes décisives, 1,93 contres, 1,53 interceptions en 24 minutes et 71 rencontres[2].

Elle est plusieurs fois suspendue de l'équipe par le coach Andy Landers, puis exclue de l'équipe[4]. Diplômée en 2005, elle ne joue pas sa saison senior étant enceinte[2].

Elle est choisie 7e choix de la draft WNBA 2005 par le Shock de Détroit. En 2005, elle finit quatrième rookie au scoring (6,9), cinquième au rebond (3,0) avec notamment 18 points pour sa première rencontre le 5 mai face au Sun. Elle reste au Shock jusqu'à son départ de Détroit, passant la barre des 500 points le 28 juillet 2007 face aux Mystics. En 2008, elle inscrit 8,9 points et capte 5,1 rebonds en 18 minutes. La saison suivante, elle est à 9,0 points, 6,0 rebonds et passe le mur des 1 000 points inscrits.

En 2007, la WNBA la suspend pour deux rencontres après un contrôle pour conduite en état d'ivresse, puis six pour le même motif en 2009[réf. nécessaire]. Fin mai 2014, son contrat est rompu par le Liberty après 4 rencontres (2,5 points de moyenne après avoir disputé un total de 85 rencontres de 2011à 2014 pour des moyennes de 6,8 points et 5,0 rebonds[5].

Elle débute la saison 2010 avec le Shock relocalisé à Tulsa avec 9,3 points, 4,6 rebonds, puis est échange avec le Mercury le 23 juillet contre Nicole Ohlde et un premier tour de draft 2011. Avec Phoenix, elle aligne 11,1 points à 54,4 %, 4,8 rebonds en 24 minutes et 13 rencontres. En 2011, elle marque 10,6 points et 4,9 rebonds avec le Mercury avant d'être transférée à New York le 4 août. En 13 matches avec le Liberty, elle inscrit 3,9 points et capte 3,0 rebonds, club où elle demeure la saison 2012 entière[2]. En 2014, le Liberty la remercie avant la fin de saison[6].

Étranger[modifier | modifier le code]

En 2005–2006, elle fait sa première expérience à l'étranger avec Wisła Cracovie, où elle remporte le championnat polonais. Puis elle rejoint le championnat turc au Beşiktaş JK, avant de revenir la saison suivante à Cracovie décrocher un second titre de champion. En 2008–2009, elle joue en Turquie avec Galatasaray SK. En 2009-2010, elle dispute le championnat chinois avec Liaoning Hengye, avec lequel est élue MVP et gagne le titre de champion. Elle passe une seconde saison, puis retrouve la Turquie en 2011–2012 au TED Ankara.

En 2012-2013, elle rejoint le Nadejda Orenbourg pour disputer le seul championnat russe[7]. Après une année sans compétition européenne, elle signe en octobre 2014 avec le club turc d'Ormanspor[6].

Clubs[modifier | modifier le code]

WNBA[modifier | modifier le code]

Autres championnats[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championne de Pologne 2006 et 2008[2]
  • Championne de Chine 2010[2]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kara Braxton », WNBA (consulté le 29 mai 2014)
  2. a, b, c, d, e, f et g « Kara Braxton », WNBA (consulté le 23 décembre 2012)
  3. « Kara Braxton », FIBA (consulté le 29 mai 2014)
  4. « Georgia Dismisses Leading Scorer Braxton" », Associated Press,‎ 20 février 2004
  5. « New York Liberty waives Kara Braxton, signs Shanece McKinney », Love Women's Bsketball,‎ 29 mai 2014 (consulté le 29 mai 2014)
  6. a et b « Ormanspor signs Kara Braxton », Love Women's basketball,‎ 17 octobre 2014 (consulté le 17 octobre 2014)
  7. « Nadezhda Orenburg sign American center Kara Braxton », Love Women's Baskteball,‎ 14 octobre 2012 (consulté le 17 octobre 2014)
  8. « WNBA All-Rookie Team », WNBA (consulté le 31 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]