Kapouska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le kapouska est un ragoût de chou turc[1],[2]. Il est consommé en Thrace orientale et dans les régions bordant la mer Noire.

Le poète turc Fethi Naci écrivait dans ses mémoires que, durant la Seconde Guerre mondiale, il détestait ce plat, considéré comme un repas de pauvre[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Kapuska au veau.

Son nom dérive du russe капуста (kapousta), qui signifie « chou ».

Préparation[modifier | modifier le code]

Il est préparé de différentes façons suivant les régions : avec des pois chiches, du boulgour, du riz, de l'agneau, du bœuf, ou sans viande.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) M. Sabri Koz, Yemek kitabı: tarih, halkbilimi, edebiyat, Kitabevi, (ISBN 978-975-7321-74-3, lire en ligne).
  2. (en) Anastasia M. Ashman, Tales from the Expat Harem: Foreign Women in Modern Turkey, Seal Press, (ISBN 1-58005-330-0, lire en ligne), p. 191.
  3. (en) Fethi Naci, Dönüp baktığımda …: anılar, Adam Yayınları, (ISBN 978-975-418-559-1, lire en ligne).

Sur les autres projets Wikimedia :