Kannus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kannus
Blason de Kannus
Héraldique
Kannus
La nationale 28.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Ostrobotnie-Centrale
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 5 728 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 63° 54′ 00″ nord, 23° 55′ 00″ est
Altitude Min. 15 m
Max. 60 m
Superficie 47 065 ha = 470,65 km2 [2]
· dont terre 468,24 km2 (99,49 %)
· dont eau 2,41 km2 (0,51 %)
Rang superficie (239e / 336)
Rang population (172e / 336)
Histoire
Province historique Ostrobotnie
Province Finlande occidentale
Fondation 1859
Droits de Cité depuis 1986
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Kannus

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Kannus
Liens
Site web http://www.kannus.fi

Kannus est une ville de Finlande, dans la région d'Ostrobotnie centrale.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a été créée à la suite d'une scission de Lohtaja en 1859. Elle croît ensuite en tant que bourg agricole, au milieu des fertiles plaines ostrobotniennes. En 1934, un grand incendie ravage la petite cité, ne laissant debout que l'église construite en 1817 et quelques maisons autour. La ville est néanmoins rapidement reconstruite.

Depuis la reconstruction, la population est restée quasiment stable, fluctuant entre 5 082 en 1970 et 6 270 en 1997, avec actuellement une très légère tendance à la baisse.

De petites usines agroalimentaires ou de confection de meubles constituent l'essentiel de l'industrie. L'agriculture reste le moteur de l'économie.

L'axe routier principal est la route nationale 28 entre Kokkola (la capitale régionale, distante de 40 km) et Kajaani.

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Kannus est la suivante[3] :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010
population 5 348 5 914 6 126 6 308 6 106 5 937 5 737

Personnalités[modifier | modifier le code]

Kannus est la ville de naissance de deux des politiciens les plus célèbres de Finlande. Tout d'abord Oskari Tokoi, un des chefs des rouges pendant la Guerre civile de 1918. Plus récemment, elle est aussi le berceau d'Esko Aho, sans doute l'homme politique le plus puissant de Finlande dans les années 1990, surnommé le Kennedy de Kannus. Sa courte défaite aux élections présidentielles de 2000 contre Tarja Halonen a entraîné la fin de sa carrière politique.

C'est également la ville de naissance du snowboarder Risto Mattila.

Les municipalités voisines sont Toholampi au sud-est, Kälviä au sud-ouest, Lohtaja à l'ouest, Himanka au nord-ouest, et côté Ostrobotnie du Nord Kalajoki au nord et Sievi à l'est.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Kannus fait partie du Charter of European Rural Communities[4] qui comprend une entité par État membre de l’Union européenne, soit 27 autres communes[5],[6] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]