KVIrc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
KVIrc
Logo

Capture d'écran de KVIrc
Capture d'écran de KVIrc

Développeur Équipe de développement de KVIrc
Première version
Dernière version 4.2.0 ()
Version avancée 5.0.0 beta ()
Dépôt github.com/kvirc/KVIrcVoir et modifier les données sur Wikidata
État du projet en développement actif
Écrit en C++
Environnements Linux, Windows, Mac OS X, Unix
Langues Multilingue
Type Client IRC
Politique de distribution Gratuit
Licence GNU GPL
Site web http://www.kvirc.net/

KVIrc est un client IRC graphique multiplate-forme pour Windows, Mac OS X, Linux et Unix. Le nom est un acronyme de K Visual IRC, dans lequel le K représente une ancienne dépendance à l'environnement de bureau KDE, qui est optionnelle depuis la version 2.0.0[1]. Le logiciel utilise la bibliothèque Qt et son code est publié sous la licence GNU GPL[2].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

  • Codes mIRC pour les caractères gras, soulignés et colorés
  • Émoticons graphiques
  • Gestion d'avatars statiques ou animés dans la liste d'utilisateurs
  • Création et le téléchargement de thèmes graphiques
  • Navigateur d'historique de conversations intelligent
  • DCC Video (expérimental, désactivé par défaut)
  • Connexions serveur multiples
  • Connexion via SSL
  • Connexion à des serveurs IPv6
  • Encodages Unicode, ISO-8859-*, ainsi que plusieurs jeux de caractères asiatiques
  • Encodage intelligent qui permet l'utilisation de deux jeux de caractères à la fois
  • Fenêtre de gestion des transferts DCC avec limitation de la bande passante
  • Encryption des canaux, messages privés et conversations DCC avec Blowfish ou AES/Rijndael

Scripting[modifier | modifier le code]

KVS est le langage de script utilisé par KVIrc. Il s'agit d'un langage semi-interprété inspiré du C++, sh, Perl, PHP et MSL[3]. KVS bénéficie d'une documentation riche disponible depuis le client lui-même. Il permet entre-autres de réagir à des événements, d'ajouter des commandes complexes, de modifier ou d'ajouter des éléments à divers menus. Les classes de liaison Qt permettent de créer de nouveaux éléments graphiques ainsi que d'accéder à de nombreuses fonctions de la bibliothèque WebKit. KVS supporte la programmation orientée objet.

KVIrc supporte aussi l'utilisation de Perl et de Python jusqu'à un certain degré.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Explanation for the name KVIrc » (consulté le 11 octobre 2010)
  2. (en) Szymon Stefanek, « The KVIrc License » (consulté le 26 mars 2013) : « This is the KVIrc Irc Client license. It is based on the GNU General Public License Version 2. [...] and [...] gives permission to link this program with Qt non-commercial edition for Windows. »
  3. KVIrc scripting language introduction

Lien externe[modifier | modifier le code]