KBR (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir KBR.
image illustrant les États-Unis image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant les États-Unis et une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

KBR (entreprise)
Image illustrative de l'article KBR (entreprise)

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société cotée en bourseVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (KBR)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau des États-Unis 601 Jefferson Street Houston États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 27 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.kbr.comVoir et modifier les données sur Wikidata
KBR Tower, le siège social à Houston.
Incendie d'origine électrique le 23 aout 2004 dans l'Ambassade des États-Unis en Irak. Le fourgon d'incendie Mercedes-Benz Actros appartient à KBR chargé alors de la lutte contre le feu dans la Zone verte.

KBR, Inc. (auparavant Kellogg Brown & Root LLC) (NYSE : KBR) est une firme d'ingénierie américaine offrant son expertise dans le domaine pétrolier et dans les procédés de synthèse industriels. En 2009, son siège social se trouve à Houston, Texas.

Lorsque Halliburton a acquis la société Dresser Industries en 1998, la division ingénierie de Dresser, The M. W. Kellogg Co., a été fusionnée avec la division de construction de Halliburton, Brown & Root, formant ainsi Kellogg Brown & Root.

KBR et ses prédécesseurs ont obtenu plusieurs contrats de l'US Army, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale, la guerre du Viêt Nam et pendant l'opération liberté irakienne, mais aussi la construction du Camp Bondsteel au Kosovo[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]