Jupp Kapellmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jupp Kapellmann
Image illustrative de l’article Jupp Kapellmann
Biographie
Nom Hans-Josef Kapellmann
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (70 ans)
Lieu Würselen (Allemagne de l'Ouest)
Taille 1,72 m (5 8)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
1957-1958 Drapeau : République fédérale d'Allemagne SC 1930 Bardenberg
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1968-1970 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Alemannia Aix-la-Chapelle
1970-1973 Drapeau : République fédérale d'Allemagne FC Cologne
1973-1979 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Bayern Munich
1979-1981 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Munich 1860
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1967-1968 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest juniors007 0(1)
1969-1973 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest olympique006 0(0)
1972-1975 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest B003 0(0)
1973-1974 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest 005 0(0) [1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Hans-Josef Kapellmann, dit Jupp Kapellmann, né le à Würselen, est un footballeur allemand. Il évoluait au poste de milieu de terrain. Il pesait 1,72 m pour 69 kg.

Il faisait partie de l'équipe de RFA qui a gagné la Coupe du monde 1974. Entre 1973 et 1979, il a aussi joué pour le Bayern Munich, club avec lequel il a gagné 3 Coupes d'Europe des champions en 1974, 1975 et 1976.

Une anecdote est restée de sa carrière au Bayern : habitué à trinballer avec lui son nounours fétiche "Pitt", Kappelman vit ses coéquipiers lors d'un déplacement organiser une tentative pour lui faire finir sa vie de peluche sous les roues du bus du club[2],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]