Julia Beck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beck.
Julia Beck
Julia Augusta Lovisa Beck - from Svenskt Porträttgalleri XX.png
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Domicile
Vaucresson (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Père
Franz Beck (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Distinction

Julia Beck (née le - morte en 1935[1]) est une peintre et calligraphe suédoise. Pour des raisons économiques, elle se spécialise dans des portraits et elle est l'une des rares artistes suédoises de sa génération à pouvoir vivre de son art. Son genre préféré est cependant la peinture de paysages[2].

En 1934, elle reçoit l'Ordre national de la Légion d'honneur[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Beck naît à Stockholm, Suède. Elle est la fille de Franz Beck, un libraire.

Beck étudie à l'Académie royale des arts de Suède (1872–78), puis à l'Académie Julian de Paris (1883–84), ou elle reçoit l'enseignement de personnalités telles Léon Bonnat et Jean-Léon Gérôme.

Julia Beck s'installe en France, où elle passera la plus grande partie de sa vie[3]. Pendant un temps, elle partage un studio avec Harriet Backer, Hildegard Thorell et Anna Munthe-Norstedt[4].

Beck meurt en 1935 à Vaucresson, France.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Swedish Encyclopedia, Malmö, 1939.
  2. (en)"Julia Beck". Sven-Harrys Konstmuseum website. Retrieved 12 October 2017.
  3. a et b (en)Elgán, Elisabeth, and Irene Scobbie. Historical Dictionary of Sweden, 3rd ed. Rowman & Littlefield, 2015, p. 34.
  4. (en)Gaze, Delia, ed. Dictionary of Women Artists: Artists, A-I. Fitzroy Dearborn Publishers, 1997, p. 208.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :