Jules Arlanda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jules Arlanda
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
Nationalité
Activité

Jules Arlanda, né le à Saint-Denis et mort le [1], est un musicien réunionnais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est initié à la musique par son père et suit des cours de musique à l'école de musique de Saint-Denis. Il apprend notamment le violon. Il écrit sa première partition à l'âge de 17 ans et forme en 1943 son premier orchestre.

Par la suite, il devint professeur de solfège. En 1970, il forma la troupe folklorique "Bourbon y chante, Bourbon y danse" avec d'autres musiciens réunionnais : Maxime Laope, Marie-Armande Moutou, Pierrette Payet et Henri-Claude Moutou.

En 1976, il est nommé directeur de l'école municipale de Saint-Denis et professeur au conservatoire. En 1980, il devient membre sociétaire de la Sacem.

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Hommage de la Sacem, 2009[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr)« La mort de Jules Arlanda », Le Quotidien de La Réunion,‎ (lire en ligne)
  2. (fr)« Jules Arlanda, in gran mizisien », Le Quotidien de La Réunion,‎ (lire en ligne)