Jules-Marcel Nicole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jules-Marcel Nicole
JM Nicole (fin années 80).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Jules Marcel Nicole (né à Berlin le et mort à Meulan le ) est un pasteur et théologien de nationalité suisse. Il fut engagé comme professeur à plein temps à l'Institut biblique de Nogent de 1932 à 1996[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Marcel Nicole est le fils du pasteur Albert Nicole, originaire de Genève et pasteur de l'Église française de Berlin[2]. Il est le frère aîné du professeur Roger R. Nicole. Son fils aîné Émile Nicole est lui aussi pasteur et professeur. Son deuxième fils, Jacques Nicole, est linguiste et missionnaire au Togo.

Après avoir achevé ses études secondaires en Allemagne et en Suisse, il suit les cours de l'Institut biblique de Nogent, de la Sorbonne (licence ès lettres classiques), et de la Faculté de Gordon en Amérique (licence en théologie).

En 1932[3], il est nommé professeur à l'Institut biblique de Nogent, où il exerce également le ministère pastoral. Il est aussi directeur-adjoint de l'Institut avec Jacques Blocher. Depuis l'origine, il est également professeur à la Faculté de théologie d'Aix-en-Provence et à celle de Vaux-sur-Seine.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il a été quelque temps aumônier à la clinique psycho-thérapique de Vers-la-Rive à Vaumarcus en Suisse, puis pasteur de l'Église Réformée Évangélique Indépendante d'Alès.

Jules Marcel Nicole est l'un des principaux artisans (avec les professeurs Bernard Keller, André LaCocque et Frank Michaëli) de la traduction de la Bible dite "Bible à la colombe", publiée en 1978 par l'Alliance biblique universelle. Il a notamment présidé les travaux de la commission qui a mis au point le manuscrit remis à l'imprimeur (avec la collaboration des pasteurs Jean-Marc Thobois et Kenneth Ware).

Publications[modifier | modifier le code]

J.-M. Nicole a publié de nombreux ouvrages, notamment :

  • Commentaires de Jean Calvin sur le Nouveau Testament, Genève
  • Précis d'histoire de l'église, Nogent-sur-Marne, 1972 (2e édition)
  • Précis de doctrine chrétienne, Nogent-sur-Marne, 1983
  • Le Livre de Job, Edifac, Vaux-sur-Seine, 1986-1987
  • Précis d'histoire des religions, Nogent-sur-Marne, 1990
  • Précis de prédication chrétienne, Nogent-sur-Marne, 1995

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ruolt Anne, À l'ombre du Grand Cèdre. Histoire de l’Institut Biblique de Nogent 1921-2021, Nogent-sur-Marne, Institut biblique de Nogent, , 544 p. (ISBN 9782903100551, lire en ligne), p. 192
  2. « In memoriam – Jules-Marcel NICOLE », sur http://www.servir.caef.net, (consulté le ).
  3. Louise Saillens, lettre manuscrite à JM Nicole, Nogent-sur-Marne, le 16/07/1932. Réponse J. Marcel Nicole, lettre à Louise Saillens, Lausanne, 07/07/1932.