Jules-André Brillant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules-André Brillant
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Nationalité
Activité

Jules-André Brillant (30 juin 1888 - 11 mai 1973) est un homme d'affaires et un homme politique canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Routhierville dans la vallée de la Matapédia, Jules-A. Brillant provient d'un milieu modeste. Il a passé son enfance à Saint-Octave-de-Métis et fit ses études au Nouveau-Brunswick.

En 1910, il fut embauché comme secrétaire-gérant à la Compagnie électrique d'Amqui, dont il prendra la direction moins de 2 ans plus tard.

Jules-A. Brillant fut président de plusieurs compagnies de téléphonie, d'électricité, de transport ferroviaire, de stations de radio et de télévision dont Québec-Téléphone, la Compagnie de téléphone du Golfe Saint-Laurent, la Compagnie de téléphone de Bonaventure et de Gaspé ltée, la Compagnie électrique d'Amqui, la Compagnie de Pouvoir du Bas-Saint-Laurent, la Central Public Service Corporation, la Compagnie de transport du Bas-Saint-Laurent, du Chemin de fer Matane et du Golfe, de la Compagnie du Progrès du Golfe ltée, CJBR-Radio (CJBR – Canada-Jean-Brillant-Rimouski) et CJBR-TV.

Il siégea comme président, vice-président et administrateur de plusieurs institutions financières et entreprises canadiennes dont la Société d'administration et de fiducie (président), la Banque provinciale du Canada (vice-président et président du conseil - président du comité exécutif), Texaco Canada Ltd (administrateur), etc.

Il fut conseiller législatif de la division du Golfe au Parlement du Québec du 14 janvier 1942 jusqu'à l'abolition du Conseil législatif, le 31 décembre 1968.

Jules-A. Brillant est décédé le à Mont-Joli.

Bibliographie[modifier | modifier le code]