Joseph Moreau (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreau.
Joseph Moreau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Joseph Moreau (1900 - ) est un philosophe français.

Il fut professeur à l'université Bordeaux 3. Spécialiste de Platon, il développa une philosophie réflexive qu'il opposa notamment à la phénoménologie de Maurice Merleau-Ponty (L'Horizon des esprits).

En 1963, il est élu membre de l'Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • L'Âme du monde de Platon aux Stoïciens, Les Belles lettres , 1939 (collection d’études anciennes publiée sous le patronage de l’association Guillaume Budé).
  • La construction de l'idéalisme platonicien, Boivin & cie., 1939
  • Réalisme et idéalisme chez Platon, Presses universitaires de France, 1951
  • La Conscience et l'Etre, Aubier, 1958
  • L'horizon des esprits, PUF, 1960
  • L'univers leibnizien, Vitte, 1re éd. 1956, G. Olms, 1987
  • Épictète ou le secret de la liberté, Seghers, 1964
  • L'âme du monde de Platon aux stoīciens, G. Olms, 1965
  • Le Sens du platonisme, les Belles lettres, 1967
  • Le Dieu des philosophes (Leibniz, Kant et nous), Vrin (Paris), 1969
  • Plotin ou la gloire de la philosophie antique, Vrin, 1970
  • Jean-Jacques Rousseau, Presses universitaires de France, 1973
  • Spinoza et le spinozisme, Presses universitaires de France, 1977
  • Stoïcisme, épicurisme, traditions helléniques, Vrin, 1979
  • Aristote et son école, Presses universitaires de France, 1985
  • De la Connaissance selon S.Thomas D'Aquin, B.A.P, 1976
  • La problématique kantienne, Vrin, 1884
  • Platon devant les sophistes, Vrin, 1987

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le décès du professeur Moreau », Sud Ouest,‎ , p. 21

Liens externes[modifier | modifier le code]