Joseph H. Lewis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewis.
Joseph H. Lewis
Description de cette image, également commentée ci-après
Lewis (assis à droite) avec Glenn Ford sur un tournage.
Naissance
New York, État de New York
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 93 ans)
Santa Monica, Californie
États-Unis
Profession Réalisateur
Films notables Le Démon des armes
Association criminelle

Joseph H. Lewis est un réalisateur américain né le à New York (États-Unis) et mort le à Santa Monica (Californie). Il était spécialisé dans les séries B. Le sommet de sa carrière est Le Démon des armes (1950).

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph H. Lewis est né en 1907 ou en 1900, la date de sa naissance n'est pas fermement établie[1], [2], ses parents étaient des immigrés d'origine russe et de confession juive[3], [4], [5], [6] . Il est considéré comme celui qui a donné les lettres de noblesse aux films de série B[7], [8], [9]. Il a travaillé pour aussi bien pour le cinéma que pour la télévision. Son frère est le monteur Ben Lewis (1894-1970).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


  1. (en-GB) Brian Baxter, « Joseph H Lewis », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 17 mars 2019)
  2. (en-GB) « Joseph H Lewis », the Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 17 mars 2019)
  3. (en) « Joseph H. Lewis | American director », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 17 mars 2019)
  4. « Joseph H. Lewis - Biographie et filmographie - DVDClassik », sur www.dvdclassik.com (consulté le 17 mars 2019)
  5. « Joseph H. Lewis - Cinémathèque française », sur cinema.encyclopedie.personnalites.bifi.fr (consulté le 17 mars 2019)
  6. (en) « TSPDT - Joseph H. Lewis », sur TSPDT (consulté le 17 mars 2019)
  7. (en-US) Lawrence Van Gelder, « Joseph H. Lewis, 93, Director Who Turned B-Movies Into Art », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 17 mars 2019)
  8. (en-US) Robert Keser, « Lewis, Joseph H. », sur Senses of Cinema, (consulté le 17 mars 2019)
  9. (en-US) « Why Films, Hollywood & L.A. Changed For The Worse by Director Joseph H. Lewis », sur Stuff Nobody Cares About, (consulté le 17 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]