Joseph Chodzko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chodzko.
Joseph Chodzko
Chodzko, General Jozef, par W.Barkanov, BNF Gallica.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kryvitchi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
TbilissiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Fratrie
Autres informations
Conflit
Distinctions
Médaille Constantin
Chevalier de l'ordre de Saint-Georges de la quatrième classe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Herb Kosciesza.jpg
blason

Joseph Chodzko (polonais : Józef Borejko Chodźko ; russe : Ходзько (Иосиф Иванович) ; bulgare : Юзаф Ходзька), né le à Krzywicze dans la région historique du Grand-duché de Lituanie, actuellement Biélorussie, appelé également Khodzko et décédé le à Tiflis, est un général, topographe et géographe polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'écrivain polonais Jan Chodzko.

Il a suivi des études de mathématiques et physique à l’université de Wilno.

Durant son service militaire il accomplit pour le compte de l’état major russe d’importants travaux géodésiques en Moldavie, en Valachie, en Turquie et au Caucase.

Les ingénieurs russes, sous la direction du général "Khodzko", ont effectué la triangulation complète de la Transcaucasie et posé ainsi les bases de la carte topographique de cette région alpestre.

Il fit l’ascension du mont Ararat en Arménie en 1847.

Il séjourna à Paris en 1843, où il retrouve Adam Mickiewicz et ses trois frères Alexandre, Michel et Stanislas, et son cousin Léonard, tous fervents nationalistes.

Il décède en 1881 à Tiflis, capitale de la Géorgie.

Membre de la Société géographique russe. Décoré de la Croix de Saint-Stanislas de première classe, pour sa belle conduite le 4 juin 1854, dans une glorieuse rencontre de l'armée russe avec les Turcs, au-delà de Tcholokh.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Józef Chodźko 1800-1881. Polski badacz Kaukazu par Andrzej Furier
  • L'empire des Tsars, un septième des terres du globe, au point actuel de la science - Par Johann Heinrich Schnitzler (1856)
  • Itinéraire descriptif, historique et archéologique de l'Orient par A. Joanne et E. Isambert - Collection des guides - Joanne - Librairie de L. Hachette et Cie, 1861, p. 524
  • Transcaucasia and Ararat: Being notes of a vacation tour in the autumn of 1876 (Unknown Binding) by James Bryce 1878.
  • Józef Chodźko (1800-1881) topograf, generał-porucznik (t. 3 s. 385) [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]