José James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
José James
Description de cette image, également commentée ci-après
José James en concert à Hambourg en 2008
Informations générales
Naissance (39 ans)
Drapeau des États-Unis Minneapolis, Minnesota
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Jazz, hip-hop, neo soul
Années actives Depuis 2008
Labels Brownswood, Verve
Blue Note
Influences Gil Scott-Heron
Terry Callier
Stevie Wonder
Site officiel josejamesmusic.com

José James (né le à Minneapolis) est un auteur-compositeur et chanteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

José James suit des études de jazz et de musique contemporaine à l'université The New School, à New York[1]. En 2007, il sort son premier album intitulé The Dreamer. Le chanteur est alors produit par le label indépendant Brownswood. Entre temps, il collabore avec le pianiste Junior Mance pour un album live enregistré au Café Loup, à New York[2]. En 2010, alors qu'il sort son deuxième album solo, José James poursuit ses collaborations musicales en s'associant avec le pianiste belge Jef Neve. Les deux hommes composent un album intitulé For All We Know qui est récompensé par le Grand Prix de l'Académie du jazz[3].

Trois ans après cette collaboration, José James renoue avec des compositions plus personnelles. En 2013, il sort No Beginning No End sous le label Blue Note[4]. Cet album lui permet d'obtenir de nombreux éloges de la part des critiques : le site Fonkadelica le définit comme un « crooner des temps modernes »[5], tandis que Pitchfork Media voit en lui « le talent le plus original de la scène du jazz contemporain »[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • The Dreamer (Brownswood, 2008)
  • Blackmagic (Brownswood, 2010)
  • No Beginning No End (Blue Note, 2013)
  • While You Were Sleeping (Blue Note, 2014)
  • Yesterday I Had the Blues: The Music of Billie Holiday (Blue Note, 2015)
  • Love in a Time of Madness (Blue Note, 2017)

Collaborations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) José James. Interview. Jose James: A Broad-Minded Singer Lets The Beat Build (min 20 s). National Public Radio. 22 janvier 2013. (consulté le 19 février 2014).
  2. (en) « Junior Mance – Discography », sur juniormance.com (consulté le 19 février 2014).
  3. Jean-Pierre Vanderlinden, « José James à l'Ancienne Belgique », sur jprockreviews.over-blog.com, (consulté le 19 février 2014).
  4. (en) Thom Jurek, « José James – No Beginning No End », sur Allmusic.com (consulté le 19 février 2014).
  5. Maas, « José James – No Beginning No End », sur Fonkadelica.com, (consulté le 19 février 2014).
  6. (en) Corban Goble, « José James – No Beginning No End », sur Pitchfork.com, (consulté le 19 février 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :