John Stanley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec John Stanley (auteur).
John Stanley
Description de cette image, également commentée ci-après

John Stanley

Naissance
Décès (à 74 ans)
Activité principale compositeur
Maîtres Maurice Greene

Œuvres principales

30 Voluntaries pour orgue ou clavecin

Charles John Stanley () est un compositeur, claveciniste et organiste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stanley, qui est devenu aveugle très jeune, a étudié la musique avec Maurice Greene et fait un certain nombre de concerts d'orgue à Londres. Il était ami avec Georg Friedrich Haendel, et après la mort de ce dernier, Stanley a rejoint tout d'abord John Christopher Smith et plus tard Thomas Linley pour continuer la série d'oratorios que Haendel avait commencés.

En 1779, Stanley a succédé à William Boyce comme Master of the Queen's Music.

L’œuvre[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Stanley comportent l'opéra Teraminta, la cantate dramatique Le choix d'Hercule, douze autres cantates dont les textes ont été écrits par John Hawkins, les oratorios Jephtha, L'automne d'Égypte et Zimri, ainsi que de la musique instrumentale, notamment 30 Voluntaries pour orgue ou clavecin, publiés en trois volumes (1748, 1752 et 1754), et qui lui ont assuré la célébrité.

  1. Opus 1, Eight Solos pour flûte et basse continue (1740)
  2. Opus 2, Six Concertos pour cordes (ou orgue & cordes, ou flûte et b. c.) (1742/1745)
  3. Opus 3, Six Cantatas (1742)
  4. Opus 4, Six Solos pour flûte et basse continue (1745)
  5. Opus 5, Ten Voluntaries pour orgue ou clavecin (1748)
  6. Opus 6, Ten Voluntaries pour orgue ou clavecin (1752)
  7. Opus 7, Ten Voluntaries pour orgue ou clavecin (1754)
  8. Opus 8, Six Cantatas (1751)
  9. Opus 9, Three Cantatas (1751)
  10. Jephthah, oratorio (1757)
  11. Opus 10, Six Concertos pour orgue ou clavecin seul (1775)
  12. Zimiri, oratorio (1760)
  13. Arcadia, oratorio pastoral (1762)
  14. The Fall of Egypt, oratorio (1774).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :