John Arthur Fraser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Arthur Fraser
John Arthur Fraser.jpg

John Arthur Fraser, vers 1875

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

John Arthur Fraser (Londres, - New York, ) était un artiste peintre et un homme d'affaires[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1858, après son mariage, il émigre avec sa famille au Bas-Canada rejoindre ses grands-parents déjà installés à Stanstead dans les Cantons-de-l'Est[2].

En 1860, l'entreprise de William Notman à Montréal l'emploie pour colorier des portraits. En 1864, il en est le directeur artistique et supervise le travail des autres artistes. Parallèlement, il peint à l'huile des paysages des Cantons-de-l'Est et du New Hampshire.

En 1867, il participe à la fondation de la Société des artistes canadiens. En 1868, après avoir formé avec Notman la Notman and Fraser, il déménage à Toronto. En 1872, avec six autres artistes de la région, il fonde l’Ontario Society of Artists.

En 1877, un voyage en train au Nouveau-Brunswick lui inspire des aquarelles reçues très favorablement. En septembre il est nommé surveillant général des cours du soir à l’Ontario School of Art.

En 1880, il est l’un des membres fondateurs de l’Académie royale des arts du Canada. En 1884, il déménage à Boston et fait des illustrations pour le Century Illustrated Magazine. En 1886, à la demande de William Van Horne, président du Canadien Pacifique, il part en train vers l'ouest pour observer les montagnes Rocheuses et peindre des aquarelles.

En 1888, il retourne en Grande-Bretagne et visite l’Écosse et le Kent. En 1989, il retourne aux États-Unis et s'installe l'année suivante à New York et participe à des expositions de la Society of American Artists, du New York Water Color Club et de la National Academy of Design.

Matinée à la plage de Percé, huile, 1881

Références[modifier | modifier le code]