Johannes Hancke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un mathématicien
Cet article est une ébauche concernant un mathématicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johannes Hancke
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Ordre religieux

Johannes Hancke (Jan Hancke ou Joannes Hancke), né le à Nysa (Pologne) et mort le à Brno, est un prêtre jésuite allemand, professeur de théologie et de mathématiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Hancke entre au noviciat des Jésuites en 1664. Après le noviciat à Brno, il étudia la théologie de 1670 à 1674 dans les universités jésuites de Breslau et de Prague et publia sa Theses Mathematicae en 1976[1].

Il fut professeur de mathématiques et de théologie à Prague et à l'Université Palacký à Olomouc et à l'Université de Prague.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Positiones ex universa theologie scholastice. 1672
  • Genesis montium propositionibus physico-mathematici illustrata. 1680
  • Tenebrae summatim illustratae sive doctrina eclipsium … Christophorus Küchler, Mainz 1682[2]
  • Praedictio astronomica solaris deliquii ad annum 1684. 1683
  • Horologium nocturnum magneticum. 1683
  • avec Kaspar Neumann: Exercitatio catoptrica de idolo speculi. Baumann, Breslau 1685
  • Litera de cogitata et Romae agitata reformatione calendarii Gregoriani. 1702

Liens externes et références[modifier | modifier le code]

  1. Theses Mathematicae
  2. Digitalisat