Johanna Skibsrud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant canadien image illustrant une poétesse
Cet article est une ébauche concernant un écrivain canadien et une poétesse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johanna Skibsrud

Johanna Skibsrud, née en 1980, est une écrivaine et poétesse canadienne, dont le premier roman The Sentimentalists a remporté le prix Giller en 2010.

Johanna Skibsrud a surtout écrit de la poésie, et est l'auteur des recueils Late Nights with Wild Cowboys publié en 2008 et I Do Not Think That I Could Love a Human Being publié en 2010. Ce dernier a été sélectionné pour le prix littéraire canadien Gerald Lampert.

Née à Meadowville, en Nouvelle-Écosse, elle réside aujourd'hui à Montréal, au Québec.

Sur les autres projets Wikimedia :