Johann Friedrich Boie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flûte traversière de Johann Friedrich Boie (c.1789), avec la longue clef de fa de Friedrich Ludwig Dülon.

Johann Friedrich Boie (1762-1809) fut l'un des plus grands facteurs d'instruments à vent de la fin du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johann Friedrich Boie est né le 10 décembre 1762 à Stolzenau en Basse-Saxe. Ses flûtes mais aussi ses clarinettes fabriquées vers 1800 sont idéales pour jouer la musique de Beethoven et de Schubert. Il étudie la facture instrumentale avec Johann-Friedrich Engelhard de Nuremberg (dont il porte les mêmes prénoms). Boie ouvre son atelier à Göttingen en 1789. Ses premiers modèles sont inspirés de Carl-Augustin Grenser de Dresde et de Richard Potter à Londres, comme la flûte à quatre clefs qu'il fabrique pour Friedrich Ludwig Dülon. Vers 1800, Boie invente un nouveau type d'instrument : une flûte en ut à huit clefs (avec le do et le do#) capable de faire sonner de manière égale et tempérée chaque registre.

Liens externes[modifier | modifier le code]