Johan Norberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johan Norberg
Description de cette image, également commentée ci-après

Johan Norberg

Naissance (43 ans)
Stockholm

Johan Norberg (né le 27 août 1973 à Stockholm) est un écrivain suédois militant pour la défense du libéralisme, du capitalisme, de la mondialisation, de l'immigration et des libertés individuelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a suivi des études de philosophie, de littérature, de sciences politiques à l'Université de Stockholm avant d'être diplômé d'histoire des idées en 1999.

Après avoir été proche des idées anarchistes dans sa jeunesse (il a été élu du "Front Anarchiste" lors d'élections étudiantes), il se rapproche du libéralisme à la lecture des œuvres de John Locke, Frédéric Bastiat, Ludwig von Mises et Ayn Rand, entre autres.

De 1993 à 1997, Johan Norberg fut rédacteur en chef de Nyliberalen un magazine libéral suédois.

Il est l'auteur du best-seller international Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste (In defence of global capitalism) publié en 2003 et traduit en 20 langues dans lequel il répond à un grand nombre d'arguments courants utilisés dans les milieux antimondialistes et altermondialistes.

Il a aussi réalisé le documentaire Globalisation is good pour la chaîne britannique Channel 4 dans lequel il visite trois pays : Taiwan, le Vietnam et le Kenya où il observe les conséquences de la mondialisation.

De 1999 à 2005, il est chargé d'études auprès du premier think-tank libéral de Scandinavie, Timbro et est rédacteur en chef de son magazine en ligne Smedjan (La Forge).

En 2005, son blog a été élu meilleur blog de Suède par les lecteurs du journal Interworld.

Il est senior fellow du think-tank libertarien Cato Institute[1].

Publications[modifier | modifier le code]

traduction en français[modifier | modifier le code]

  • Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste [« Till världskapitalismens försvar »], Plon, , 271 p. (ISBN 978-2259200097)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]