Johan Benders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Seconde Guerre mondiale
Cet article est une ébauche concernant la Seconde Guerre mondiale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johan Benders (, Bloemendaal, Amsterdam) fut un professeur néerlandais d'un lycée d'Amsterdam qui a encouragé ses élèves à fabriquer de faux papiers pour les Juifs afin de les aider à échapper à la persécution du Troisième Reich. Avec son épouse Gerritdina Letteboer, ils ont abrité des Juifs dans leur maison. En 1943, trahis par un voisin, la Gestapo les arrêtent. Le 6 avril, il sauta du troisième étage de la prison où il était retenu pour éviter de donner des informations sous la torture.

Le , le Mémorial de Yad Vashem a reconnu Johan Benders et son épouse comme « Justes parmi les nations »[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Johan Benders sur le site Yad Vashem