Joe Maca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joe Maca
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Joseph Maca
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 28 septembre 1920
Lieu Bruxelles (Belgique Drapeau : Belgique)
Décès 13 juillet 1982 (à 61 ans)
Lieu Massapequa (États-Unis Drapeau : États-Unis)
Poste Arrière
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
- Drapeau : Belgique RCS La Forestoise
- Drapeau : États-Unis Brooklyn Hispano
1950-1951 Drapeau : Belgique White Star AC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1950 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Joseph Maca (né le 28 septembre 1920 à Bruxelles en Belgique et mort le 13 juillet 1982 à Massapequa dans l'État de New York) était un joueur de football de nationalité belge naturalisé américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant la Seconde Guerre mondiale, Maca joue en D3 belge dans l'équipe du Royal Cercle Sportif La Forestoise à Bruxelles. Durant la guerre, il sert pendant 12 mois dans l'armée belge où il joue dans l'équipe de l'armée. Il reçoit également une médaille pour son rôle dans la Résistance.

Après la guerre, il part vivre aux États-Unis et rejoint l'équipe des Brooklyn Hispano de l'American Soccer League. Il est sélectionné dans une équipe All-Star de l'ASL en 1949 et 1950. Ses trois matchs pour l'équipe américaine sont pendant la coupe du monde 1950 au Brésil, où il inscrit un but contre le Chili sur un penalty. Il n'est à l'époque pas citoyen américain, bien qu'il ait l'intention d'acquérir la nationalité, mais peut jouer pour la sélection selon les règles de la fédération américaine à l'époque. Il n'obtiendra la nationalité que bien plus tard.

Après la coupe du monde, il retourne en Belgique pour jouer au Royal White Star Athletic Club en 1950-1951 avant de repartir pour les États-Unis.

Maca fait partie du National Soccer Hall of Fame depuis 1976 ainsi que tout l'effectif américain du mondial 1950.

Notes et références[modifier | modifier le code]