Jeroen Zweers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zweers.

Jeroen Zweers, poète hollandais, né en 1627, mort en 1696, réussissait particulièrement dans le genre érotique. Il a laissé deux volumes de Poésies, Amsterdam, 1737, publiées par son fils Cornelius Zweers, qui cultivait également les muses hollandaises. On trouve dans ce recueil des Baisers qui peuvent être mis à côté de ceux de Jean Second. (voir l'Histoire anthologique de la poésie hollandaise, par de Vries, tome 1, p. 221. )

Source[modifier | modifier le code]

« Jeroen Zweers », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]