Jean Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Watson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Living Legend of the American Academy of Nursing (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Watson, née le [1], est professeur émérite en sciences infirmières, titulaire de la chaire Murchinson Scoville depuis 1999 en sciences du caring à l'université du Colorado à Denver, et des sciences de la santé. Elle est la fondatrice du Center for Human Caring au Colorado et est membre de l’Académie américaine de soins infirmiers. Elle a occupé le poste de doyen de la Faculté des sciences infirmières à l'Université Health Sciences Center, et est l'ancienne présidente de la Ligue nationale de soins infirmiers.

Jean Watson est connue pour un concept de soin infirmier, « Le Caring », qui a été intégré dans la formation et les soins au patient dans des centaines d'écoles d'infirmiers à travers le monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Watson, née le à Williamson, Virginie-Occidentale, est la benjamine de huit enfants. À l'âge de 10 ans, en voyant une amie de sa sœur aînée avoir des convulsions, elle sait qu'elle veut devenir infirmière [2]. Elle suit les cours de la Lewis Gale School of Nursing de Roanoke, Virginie et obtient son diplôme en 1961[3].

Le Caring[modifier | modifier le code]

Jean Watson a développé le concept de soin infirmier humain qui englobe une approche holistique dans le traitement des patients, une démarche plus volontaire, attentionnée et une relation personnelle plus profonde [4]. Le concept de Jean Watson a été influencé par plusieurs philosophes et penseurs tel que Abraham Maslow, Carl Rogers et Pierre Telhard de Chardin, tous pionniers dans le domaine des relations transpersonnelles. Jean Watson définit elle-même la relation transpersonnelle comme "une relation inter-subjective d'humain à humain dans laquelle l'infirmière touche et est touchée par l'autre. Les deux personnes sont complètement dans l'instant et se sentent unies l'une à l'autre" [5]. Les quatre piliers de la science du "prendre soin" sont la santé, le soin, la société ou environnement et l'être humain.

  • Santé : connexion entre l'esprit, le corps et l'âme
  • Société : valeur que la société accorde aux individus suivant la manière dont ils devraient se comporter dans la vie
  • Soin : science du soin infirmier et médical, incluant des interactions avec le personnel soignant et les patients
  • Être humain : personne valorisée, respectée, soignée pleine et entière [6].

En outre, Watson fonde, en 2008, l'organisation à but non lucratif appelée le Watson Caring Science Institute.

Carrière et réalisations[modifier | modifier le code]

professeur émérite en sciences infirmières, titulaire de la chaire Murchinson Scoville en sciences du caring à l'université du Colorado à Denver [7], Jean Watson a occupé le poste de doyen de la Faculté des sciences infirmières à l'Université Health Sciences Center. Elle est également l'ancienne présidente de la Ligue nationale de soins infirmiers.

Honneurs et récompenses[modifier | modifier le code]

Jean Watson a été récompensée par dix doctorats honorifiques dont huit titres internationaux. Elle a obtenu de nombreuses récompenses parmi lesquelles on peut citer :

  • Fetzer Institute Prix Norman Cousins
  • Prix Fulbright pour ses recherches
  • 2013 : Titre de "living legend of American Academy of Nursing" pour ses contributions à la profession [8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) [ttp://lccn.loc.gov/n79036156 « Watson, Jean, 1940- »] sur le site de la Library of Congress Authority
  • (en) Nameth, Lynne, « "An Interview with Jean Watson". Beginnings », University of Oklahoma Libraries,‎
  • (en) Angelo Gonzalo, « Jean Watson: Theory of Human Caring », sur nurseslabs.com, nurseslabs, (consulté le 23 décembre 2019)
  • Jacqueline Fawcett, « The Nurse Theorists: 21st-Century Updates—Jean Watson », Nursing Science Quarterly, vol. 15, no 3,‎ , p. 214–219 (ISSN 0894-3184 et 1552-7409, DOI 10.1177/089431840201500307, lire en ligne, consulté le 23 décembre 2019)
  • Carey Clark, « Watson’s Human Caring Theory: Pertinent Transpersonal and Humanities Concepts for Educators », Humanities, vol. 5, no 2,‎ , p. 21 (ISSN 2076-0787, DOI 10.3390/h5020021, lire en ligne, consulté le 23 décembre 2019)
  • (en) Gonzalo, Angelo, « "Jean Watson's Theory of Human Caring" », Nurseslabs,‎
  • (en) « "14th International IONS Conference". Institute of Noetic Sciences. Archived from the original on May 12, 2012. Retrieved June 22, 2012. » (version du 12 mai 2012 sur l'Internet Archive), sur Institute of Noetic Sciences,
  • "Living legends" - American Academy of Nursing
  • Annexes[modifier | modifier le code]

    Bibliographie[modifier | modifier le code]

    • (en) Nursing. The philosophy and the science of caring, Jean Watson, Boston, Little Brown and Company, 1979
    • (fr) Le Caring. Philosophie et science des soins infirmiers, Jean Watson, traduction française sous la direction de Josiane Bonnet, Paris, Seli Arslan, 1998
    • (en) Nursing: human science and human care, Jean Watson, New York, National League for Nursing, 1988
    • (fr) La Théorie du Caring de Watson. Une approche existentielle-phénoménologique et spirituelle des soins infirmiers, G. Aucoin-Gallant, L’Infirmière Canadienne/The Canadian Nurse, , p. 32-35

    Articles connexes[modifier | modifier le code]

    Liens externes[modifier | modifier le code]