Jean Pierre Ceton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Pierre Ceton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Jean Pierre Ceton est un écrivain français, né en 1950 à Ceton[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Pierre Ceton a pris le nom du village du Perche où il a grandi. Il fait la rencontre de Marguerite Duras qui lui dédie le recueil de textes Les Yeux verts parus tout d'abord dans Les Cahiers du cinéma en 1980.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rauque la ville, roman, Minuit, 1980.
  • Rapt d'amour, roman, P.O.L., coll. « Outside » 1986.
  • La Suive, roman, éd. Imprimerie nationale, 1989.
  • Pathétique Sun, roman, éd. Critérion, 1991.
  • La Fiction d'Emmedée, roman, éd. du Rocher, 1997.
  • Les Voyageurs modèles, roman, éd. Comp'Act, 2002.
  • Le besoin qu'ont les êtres d'être deux, France Culture, 2002
  • Petit homme chéri, roman, éd. L'Act Mem, 2007.
  • Le Pont d'Algeciras, roman, L'Act Mem, 2008.
  • Entretiens avec Marguerite Duras, entretiens, Bourin Éditeur, 2012.
  • L'Insatisfaction, roman, BoD édition, 2014.
  • Regarder loin, récit, BoD édition, 2015
  • Jamais autant, récit, BoD édition, 2016

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Discours, avec Irène Fournier, 1976
  • Narcisso-métal, 1979
  • Fréquence perdue, 1982

Source[modifier | modifier le code]

  • Dominique Noguez, Éloge du cinéma expérimental : définitions, jalons, perspectives, Centre Georges Pompidou, 1979, p. 117

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]