Jean-Yves Andrieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Yves Andrieux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université Rennes-II (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Jean-Yves Andrieux, né en 1949, est un universitaire et historien de l'art français[1]. Ses travaux portent notamment sur l'histoire du patrimoine culturel et sur son identité durant la période contemporaine[2],[3],[4],[5]. Membre du Centre André-Chastel, il est professeur en histoire de l'architecture moderne et contemporaine à l'Université Paris-Sorbonne[1] , expert auprès de la direction générale des Patrimoines[1],[6] et membre de Docomomo France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une thèse de doctorat en histoire et civilisations intitulée Pour une archéologie industrielle de la Bretagne : recherches sur les forges (du milieu du XVIIe au milieu du XXe siècle (EHESS-Rennes 2), Jean-Yves Andrieux obtient en 1991 l'habilitation à diriger les recherches et devient en 1993 professeur des universités[1]. Après avoir enseigné à l'Université Rennes 2, il est depuis 2011 professeur en histoire de l'architecture moderne et contemporaine à Université Paris-Sorbonne et membre du Centre André-Chastel. Depuis 1996, il est codirige de la collection « Art et Société » aux Presses universitaires de Rennes, et depuis 2001, il dirige la collection « Histoire et Société » (Les destinées du patrimoine) aux Éditions Belin[7].

Ses principaux travaux et publications ont pour thème l'histoire du patrimoine culturel et son identité. Il est notamment l'auteur de Patrimoine et Histoire (Paris, Belin, 1997, 283 p.)[5] et de L’architecture de la République : les lieux de pouvoir dans l’espace public en France, 1792- 1981 (Paris, Scérén-Cndp, 2009, 311 p., Patrimoine références)[2],[3],[4]. Jean-Yves Andrieux a également travaillé sur le patrimoine industriel[8].

Publications significatives[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (dir.), Patrimoine: Sources et paradoxes de l’identité, [Actes du cours public donné à l’université de Rennes 2, 5 novembre 2007-2 avril 2008], Rennes, PUR, 2011, (Art et Société), 306 p.
  • L’architecture de la République : les lieux de pouvoir dans l’espace public en France, 1792- 1981, Paris, Scérén-Cndp, 2009, 311 p., (Patrimoine références).Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Patrimoine et Histoire, Paris, Belin, 1997, 283 p., (Sup-Histoire).Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • L’abbaye du Thoronet : La mesure de la perfection, Paris, Belin-Herscher, 2001, 159 p., (Les destinées du patrimoine).
  • avec Frédéric Seitz, Le World Trade Center : Une cible monumentale, Paris, Belin-Herscher, 2002, 157 p., (Les destinées du patrimoine).
  • L’abbaye de Sénanque : Berliet et l’invention du mécénat industriel, Paris, Belin, 2005, 167 p. (Histoire et société).
  • Le patrimoine industriel, Paris, Presses universitaires de France, 1992, 128 p., (Que sais-je ? ; 2657).
  • Les travailleurs du fer, coll. « Découvertes Gallimard / Sciences et techniques » (no 121), Paris, Gallimard, 1991, 176 p.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (fr) « CV de Jean-Yves Andrieux », sur paris-sorbonne.fr (consulté le 31 janvier 2013)
  2. a et b (fr) « Compte rendu de l'ouvrage "L'architecture de la République. Les lieux de pouvoir dans l'espace public en France, 1792-1981" », sur histoire-politique.fr (consulté le 1er février 2013)
  3. a et b (fr) « L'architecture de la République », sur ac-paris.fr (consulté le 1er février 2013)
  4. a et b (fr) « Incarner la République en Architecture », sur canalacademie.com (consulté le 1er février 2013)
  5. a et b (fr) « Jean Yves Andrieux, Patrimoine et histoire », sur persee.fr (consulté le 1er février 2013)
  6. (fr) « Page personnelle de Jean-Yves Andrieux sur le site de Docomomo France », sur www2.archi.fr/DOCOMOMO-FR (consulté le 1er février 2013)
  7. (fr) « CV de Jean-Yves Andrieux », sur univ-rennes2.fr/ (consulté le 1er février 2013)
  8. (fr) « Jean-Yves Andrieux, Le Patrimoine Industriel », sur persee.fr (consulté le 1er février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]