Jean-René Van der Plaetsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-René Van der Plaetsen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Œuvres principales
La Nostalgie de l’honneur (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean-René Van der Plaetsen, né le à Lubumbashi (ancienne Elisabethville), en République du Congo (ancien Congo Belge) est un journaliste et écrivain français. Il est directeur délégué de la rédaction du Figaro Magazine. Il est également membre du jury du prix de Flore depuis sa création en 1994[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Jean-René Van der Plaetsen a fait ses études au Lycée Janson-de-Sailly (Paris), au collège Saint-François-de-Sales (Evreux) puis au collège Saint-Sulpice (Paris). Il est licencié en droit de l'université Paris-Descartes et ancien élève de l’Institut d'études politiques de Paris.

Le Figaro et Le Figaro Magazine[modifier | modifier le code]

Entré au Figaro en 1988, Jean-René Van der Plaetsen y fait toute sa carrière, passant par le Figaro littéraire, le service culture, et le service politique (dont il fut chef de service), puis rédacteur en chef. En janvier 2008, Alexis Brézet, alors promu directeur de la rédaction du Figaro Magazine, l’y fait venir et le nomme directeur délégué de la rédaction, poste qu’il occupe encore aujourd’hui[2].

Ami de Michel Houellebecq, il réalise avec ce dernier une série de très longs entretiens, intitulés "Un été avec Michel Houellebecq", parus en cinq épisodes dans le Figaro Magazine au cours de l’été 2015. On y voit l’auteur des Particules élémentaires se confier en toute liberté sur les sujets les plus divers - et même dialoguer avec le philosophe Alain Finkielkraut[3] ou la rock-star Iggy Pop[4].

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

- Description de la geste héroïque des Français libres et des Compagnons de la Libération pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que celles d’Indochine et d’Algérie[5], à travers l'itinéraire de son grand-père maternel, le général d’armée Jean Crépin, en qui le philosophe et écrivain français Bernard-Henri Lévy voit "l'une des figures les plus lumineuses de l'épopée de la France libre"[6],[7]. "La force de ce livre", écrit l'académicien français Jean-Marie Rouart, "c'est qu'il n'évoque pas seulement l’aïeul de l'auteur, il nous parle de nous, de la France, d'un univers et d'une sensibilité militaire douloureuse. Car, à travers un personnage, il nous révèle une tragédie. Le calvaire d'officiers, dans la funeste période 1940-1965, à rarement été éclairé dans une aussi juste lumière."[8] Franz-Olivier Giesbert, journaliste et écrivain français, a également salué ainsi ce livre : "à travers le récit bouleversant des faits d'armes de son grand-père, héros de la Seconde Guerre mondiale, compagnon du général de Gaulle, Jean-René Van der Plaetsen rend hommage à cette valeur en voie de disparition dans un livre qui sent le ciel et l'air pur : La Nostalgie de l'honneur."[9]

Vie Privée[modifier | modifier le code]

Avant de devenir journaliste, Jean-René Van der Plaetsen fut soldat (au 7e Bataillon de Chasseurs alpins, puis Casque bleu au Liban, dans le cadre des missions dévolues à la FINUL).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire du Prix de Flore », sur Prix de Flore, (consulté le 22 août 2017)
  2. « Réorganisation à la tête du "Figaro Magazine" », Challenges,‎ (lire en ligne)
  3. « Exclusif : la rencontre Michel Houellebecq-Alain Finkielkraut », sur Le Figaro,
  4. « Michel Houellebecq : Iggy Pop, le rock et moi », sur Le Figaro,
  5. « La nostalgie de l'honneur », sur Grasset (consulté le 12 juillet 2017)
  6. « La Règle du Jeu », sur La Règle du Jeu, (consulté le 2 août 2017)
  7. « Le Point », sur Le Point, (consulté le 31 juillet 2017)
  8. « Paris Match », sur www.parismatch.com,
  9. « Mon Grand Père ce Héros », sur Magazine Littéraire,