Jean-François Dortier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-François Dortier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
Nationalité
Activité
Œuvres réputées
Le dictionnaire des sciences humaines (d), Le dictionnaire des sciences sociales (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean-François Dortier est un sociologue français né le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est fondateur et directeur de la publication du magazine Sciences humaines. Il est également éditeur des éditions Sciences Humaines et du magazine Le Cercle Psy, média en ligne et revue trimestrielle de vulgarisation de la recherche en psychologie.

Auteur de très nombreux articles de vulgarisation scientifique (sur les sciences cognitives, la philosophie, l'histoire des idées, la sociologie, etc.) il a également publié plusieurs ouvrages :

  • Les sciences humaines. Panorama des connaissances[2]
  • L'homme, cet étrange animal. Aux origines du langage, de la culture, de la pensée, 2012[3]
  • Les humains, mode d'emploi. Nouveaux regards sur la nature humaine, 2009[4]
  • Le langage, 2010[5]

Il a également dirigé de nombreux ouvrages : Philosophies de notre temps (2000), le langage, nature, usage et histoire, (2001), Familles: permanence et métamporphoses (2002), Le Dictionnaire des sciences humaines (2004), Le cerveau et la pensée, la révolution des sciences cognitives, (2e éd. 2004), Une histoire des sciences humaines (2006), Le Dictionnaire des sciences sociales (2013), et codirigé, La communication, état des savoirs (2005, avec P. Cabin) puis La religion. Unité et diversité (2005, avec L. Testot).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dortier, Jean-François (1956-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 22 septembre 2016)
  2. (1998, 2e édition 2009) (ISBN 978-2-912601-79-7)
  3. (ISBN 2-912601-21-5)
  4. (ISBN 9782912601919)
  5. (ISBN 9782361060022)

Liens externes[modifier | modifier le code]