Jean-Michel Sénégal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Michel Sénégal
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (65 ans)
Lyon
Taille 1,84 m (6 0)
Surnom Segalo
Situation en club
Club actuel retiré
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1965-1973 Stade de l'Est Pavillonais
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1970-1974
1974-1981
1981-1986
1986-1987
ASVEL
Tours
Limoges
Racing Paris
Sélection en équipe nationale **
1973-1984Drapeau : France France (210 sél)971
Carrière d’entraîneur
1987-1989
1989-1994
1994-1995
1995-1996
1999-2005
2005-2006
2007-2008
2009-2010
2010-2013
Racing Paris
CRO Lyon
Montpellier
Limoges
Vichy
Hyères Toulon
Bourg en Bresse
Le Puy-en-Velay
AS Monaco

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Jean-Michel Sénégal, né le 5 juin 1953 à Lyon, est un ancien joueur de basket-ball français, reconverti depuis la fin de sa carrière en entraîneur.

Le joueur[modifier | modifier le code]

Invaincu pendant 4 années en catégorie cadets et juniors, il a été 4 fois de suite champion de France avec l'ASVEL avec des finales en 1 match : il est alors champion de France cadets en 1969 et 1970 et champion de France juniors en 1971 et 1972[1].

Dans le même temps il est Champion de France Nationale 1 avec l'ASVEL en 1971 et 1972. Avec son nouveau club de l'ASPO Tours, (il signe en 1974) il est vice-champion de France en 1975, puis Champion de France en 1976 et 1980. Il échoue en finale de la Coupe d'Europe de vainqueurs de Coupe en 1976 à Turin contre Cinzano Milan, sa seule finale perdue sur 11 disputées. Avec son nouveau club du CSP Limoges (il signe en 1981) il est vice-champion de France en 1982, puis champion de France en 1983, 1984 et 1985. Il remporte 2 coupes Korac en 1982 et 1983 et 3 Coupes de la Fédération en 1982, 1983 et 1985.

Excellent passeur, ce meneur dans l'âme appartient au cercle des meilleurs joueurs du championnat de France d'après-guerre, notamment grâce à ses performances en Équipe de France.

Il a depuis montré ses talents de coaching, faisant revenir la Jeanne d'Arc de Vichy au premier plan du basket français. Il avait fait auparavant monter le club de Jet Services Lyon de la Nationale 2 en Pro B puis en Pro A. Il sera champion de France Pro B avec ces 2 clubs de la JA Vichy Auvergne et Jet Services Lyon. Il a également fait monter L'ASM Basket en Nationale 1 en gagnant contre Ouest-Lyonnais à deux reprises et de façon expéditive. Il entraine ensuite l.AS Monaco en Nationale 2, équipe qu'il fait aussi monter en Nationale 1. Il sera la rampe de lancement de cette équipe qui retrouve la Pro A 2 ans plus tard.

Il gère aussi désormais un stage de basket annuel d'été, à la station de ski de SuperDévoluy, avec l'association locale TBA (Team Basket Association). Il s'agit du plus grand camp de France.

Clubs Successifs[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]


21e meilleur passeur de l'histoire de la Pro A (1058 pd).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un seul autre joueur, Jean Jourdan, a participé à ces 4 finales.

Liens externes[modifier | modifier le code]