Jean-Édouard Adam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Édouard Adam
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
NîmesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Plaque Edouard Jean Adams Rouen.jpg
Plaque commémorative, 25 rue Eau-de-Robec à Rouen.

Jean-Édouard Adam, né à Rouen[1] le , mort à Nîmes le [2], est un chimiste et physicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Édouard Adam est l’inventeur d’une méthode distillatoire retirant toutes les parties spiritueuses des vins qui a révolutionné la production du vin dans le Midi de la France, lui apportant pour un temps la prospérité économique avant d'être ruiné par la perte des nombreux procès qu'il eut à soutenir contre ses contrefacteurs.

Hommages[modifier | modifier le code]

Une place et une statue en bronze réalisée par le sculpteur Vital-Dubray lui sont dédiés à Montpellier en 1860[2],[3]. Une rue a également reçu son nom dans sa ville natale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rue Eau-de-Robec
  2. a et b Place Édouard Adam, publié le 18 juin 2016 sur le site de l'association sudbabote.fr (consulté le 2 novembre 2018)
  3. Monument à Édouard Adam – Montpellier (fondu), publié le 15 janvier 2012 par Dominique Perchet, sur le site e-monumen.net (consulté le 2 novembre 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]