Jardin de la Verdure (Batna)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le jardin de la verdure
Image illustrative de l'article Jardin de la Verdure (Batna)
Entrée du jardin de la verdure
Géographie
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Commune Batna
Quartier La Verdure
Superficie 8.5 ha
Cours d'eau Oued de Bougadane et de Tazoult
Caractéristiques
Création années 70
Type Parc, Jardin botanique
Localisation
Coordonnées 35° 33′ 10″ N 6° 10′ 15″ E / 35.552759, 6.17075435° 33′ 10″ Nord 6° 10′ 15″ Est / 35.552759, 6.170754

Géolocalisation sur la carte : Algérie

(Voir situation sur carte : Algérie)
Le jardin de la verdure

Le jardin de la Verdure, appelé aussi Hadikat El Hourouf (ar :حديقة الحروف[R 1]), qui se traduit par jardin des lettres, est un espace vert qui se situe en plein centre ville de Batna, créé et dessiné dans les années 1970 par un architecte paysagiste polonais[R 2].

Situation[modifier | modifier le code]

Le parc de la Verdure est situé au centre-ville de Batna, dans le quartier portant le même nom car étant toujours vert eu égard à sa situation dans le point le plus bas de la commune de Batna[R 2]. Il est encadré par la rue Hadj Abdelmadjid Abbdessamed et la direction de l’agriculture au nord et nord-est et les allées Menasria au sud-est. On peut y accéder par les allées Menasria, la seule entrée du jardin.

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Le jardin est un cône de déjection des inondations propagées par deux oueds principaux de Tazoult et Bougdane qui prennent leur origine dans les hauteurs à l'est de la commune de Batna et se jettent dans la cuvette par le bais du canal de l’oued Gourzi qui reste l’unique refuge pour les eaux de toute la ville[R 2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1995, le jardin est concédé à l’agence nationale pour la conservation de la nature (ANN) pour le réhabiliter et pour créer un complexe culturel dans le jardin. Mais le projet n’a pas été réalisé[R 3].

En 2002 le jardin, avec tous ses équipements (des carrés botaniques, des cyprès pyramidal et horizontal et autres) sont confiés au parc national de Belezma[R 3]. Le 21 mars 2002, il a ouvert ses portes aux visiteurs et il a eu un grand succès. Le nombre des visiteurs grandit de jour en jour pour dépasser les 4 000 visiteurs par jour[R 4].

Après 2007, une partie des équipements du jardin sont détournés de leurs missions, et le jardin est divisé en double voie, une trémie est réalisée[R 4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur le site de <span="plainlinks">la revue mensuelle Batna Info
  1. (fr) Cadre de vie à Batna : Campagne d’assainissement des espaces publics BATNA AU JOUR LE JOUR 19 juin 2010
  2. a, b et c (fr) Batna a besoin de préserver ses espaces verts Batna Info novembre 2010, page 16
  3. a et b (fr) Batna a besoin de préserver ses espaces verts Batna Info - novembre 2010, page 17
  4. a et b (fr) Batna a besoin de préserver ses espaces verts Batna Info - novembre 2010, page 18